Quantcast
Publié par Rosaly le 28 mars 2016

Pakistan

La religion d’amour a encore frappé : 72 morts dont 29 enfants, et 359 blessés.

De nombreuses familles chrétiennes s’étaient rassemblées dans le parc, à l’occasion de la fête de Pâques, et s’apprêtaient à le quitter quand un kamikaze se fit exploser près des balançoires. Il avait sur lui 20 kilos d’explosifs.

Les secouristes arrivés sur les lieux ont déclaré « il y avait du sang et des restes humains éparpillés sur l’herbe. C’était une véritable boucherie. »

Le bilan de ce carnage est très lourd. Parmi les victimes, on compte de nombreuses femmes et enfants.

L’attentat a été revendiqué par le groupe taliban pakistanais Tehrike e Taleban Pakistan (Ttp).

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

C’est le parc Gulshan e Iqbal, situé près du centre de Lahore, une métropole de 8 millions d’habitants à majorité musulmane, qui a été la cible des terroristes islamistes. Des centaines de familles s’apprêtaient à quitter le parc pour rejoindre leur voiture après avoir fêté la Pâques en plein air, quand le kamikaze, un homme âgé de 28 ans, Yousuf Farid, animé par des sentiments « d’amour, de paix, de tolérance », se fit exploser près des balançoires.

L’endroit n’était pas protégé par la police.

Selon les autorités, le bilan pourrait encore s’alourdir.

L’antiterrorisme pakistanais a arrêté 15 personnes, parmi lesquelles trois frères du kamikaze.

Le premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a exprimé ses condoléances et son émotion pour la perte de précieuses vies humaines. De même, le premier ministre indien Narendra Modi, a fait part de sa sympathie aux familles des victimes.

En Ecosse

Un autre geste funeste de tolérance de la « religion de paix et d’amour » : Asad Shah, 40 ans, de confession musulmane a été poignardé à Glasgow jeudi soir par un autre musulman pour avoir souhaité de bonnes fêtes de Pâques à la communauté chrétienne.

Il est décédé de ses blessures quelques heures plus tard à l’hôpital.

Le principal suspect, âgé de 32 ans, a été arrêté.

Des centaines de personnes ont assisté à une veillée d’hommage organisée hier soir en mémoire d’un « pilier de la communauté », organisée sous le slogan « nous ne sommes pas comme cela ».

Aux USA, dhimmitude d’Obama

Après les attaques terroristes islamistes de Bruxelles, Obama s’inquiète, non du sort des Chrétiens et des non musulmans, victimes des adorateurs d’Allah, mais d’une stigmatisation possible des musulmans.

Il exhorte les Américains à ne pas « stigmatiser » les musulmans, car ce serait contreproductif dans la lutte contre le terrorisme (il ne prononce jamais les mots islam radical). Pour Obama, les musulmans américains sont nos partenaires les plus importants dans la lutte contre ceux qui veulent mener un jihad violent.

Obama : “Nous devons rejeter toute envie de stigmatiser les musulmans américains et leur énorme contribution au pays. »

Il y aurait beaucoup à dire sur la « contribution » des musulmans américains aux USA et à l’enrichissement de l’Occident par les adeptes d’Allah.

Appel réitéré par F. Mogherini jeudi dernier :

« Nous avons besoin de l’Islam, pour qu’il fasse partie de notre lutte contre le terrorisme, et nous avons besoin d’entendre plus souvent la voix des communautés musulmanes en Europe, face au terrorisme.ˮ

Les bombes que firent exploser des terroristes islamistes à Bruxelles, Paris, Madrid, Moscou, Londres, New York, en Inde, au Pakistan, aux Philippines, en Thaïlande, en Birmanie, au Mali au Nigéria, au Burkina Faso, au Cameroun, au Soudan, et la liste est loin d’être exhaustive, firent de nombreuses victimes non musulmanes.

Pays Bas

La police hollandais a découvert des explosifs lors de la perquisition et l’arrestation d’un français, à Rotterdam, suite à l’arrestation de Reda Kriket en banlieue parisienne.

Belgique

Alors que le nombre de victimes des attentats est maintenant 35 morts après que 4 blessés ont succombé à leurs blessures, et que les services de renseignements américains avancent que ce sont les Etats Unis qui ont pu être la cible de l’Etat islamique, la police a publié une vidéo montrant le 3e homme des attentats de l’aéroport de Bruxelles :

Turquie

Israël a publié un communiqué demandant à tous ses ressortissants qui résident en Turquie de quitter le pays de toute urgence en raison d’une menace imminente.

Italie

Djamal Eddine Ouali, âgé de 40 ans, « activement » recherché en Europe et particulièrement en Belgique, été repéré en Italie en déposant une demande pour obtenir un permis de séjour auprès des services de l’immigration de Salerne.

Ouali fait partie d’un réseau de faussaires de permis de séjour lié aux attentats de Bruxelles. On lui reproche également le délit de «complicité d’immigration illégale».

Il est suspecté d’avoir fourni de faux documents à Najim Laâchraoui (attentat à l’aéroport de Bruxelles), à Salah Abdeslam (attentats de Paris) et à Mohamed Belkaïd (suspecté d’être lié à ces attentats et tué lors du raid du 15 mars).

Mali

Deux jihadistes maliens impliqués dans l’attaque jihadiste du 13 mars contre la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam qui a fait 19 victimes ont été arrêtés dans le nord du Mali, selon des sources de sécurité maliennes.

Une question légitime se pose : pourquoi nous haïssent-ils tellement ?

Les raisons de cette haine meurtrière omnidirectionnelle sont martelées dans le cœur et l’esprit des musulmans, depuis le VIIe siècle par leurs textes coraniques.

Si tous les musulmans ne souscrivent pas à cette haine, une grande majorité y adhère. Il ne serait donc pas irraisonnable de conclure : ils nous haïssent car on leur enseigne de nous haïr et ce, depuis les origines de leur idéologie mortifère et liberticide.

A Rome

L’acte d’humilité du Pape François, le Jeudi Saint, lavant les pieds d’un groupe de réfugiés, parmi lesquels des musulmans, a dû être vu par les membres de la meilleure communauté qui soit comme un geste de faiblesse, de soumission, de capitulation. Ils doivent se moquer de nous et se dire :

« Ils sont fous ces Chrétiens. Nous tuons les leurs avec un cruel plaisir, leur chef lave les pieds de nos frères et appelle à en accueillir encore plus.»

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz