Publié par Christian Larnet le 31 mars 2016

Dans ton cul BDS

Un de plus. Un nouveau procès contre l’organisation antisémite BDS de gagné.

France-Israël, Avocats sans Frontières et le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) célèbrent une nouvelle victoire contre le BDS devant la Cour de Cassation.

Par arrêt de la cour de Cassation du 30 mars, la Chambre Criminelle a débouté 7 militants antisémites de BDS de leur recours.

Ils avaient contesté leur condamnation par la Chambre Correctionnelle de la Cour d’Appel de Caen, qui avait jugé leur manifestation de haine anti-juive devant une supérette d’Alençon, en portant des pancartes et des banderoles incitant la clientèle à boycotter des produits d’Israël, illégale.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

La Cour d’Appel y avait vu une discrimination en raison de l’appartenance nationale.

Et la Cour de Cassation vient de confirmer cette décision.

Les antisémites et antisionistes pathologiques hurlent que leur droit à la liberté d’expression est bafoué par ces décisions de justice, faisant mine de ne pas savoir, minables hypocrites, que la liberté d’expression est encadrée par la loi, et qu’elle interdit par exemple d’inciter à se mettre en infraction avec la loi. Ainsi, appeler à tuer ou violenter des gens, encourager à la discrimination en appelant au boycott de l’État juif, c’est illégal, en France.

Dans votre cul les antisémites de BDS.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz