Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean Vercors le 1 avril 2016

Avertissement : certaines informations sont difficiles à rapporter le 1er avril, évidemment. Sachez donc que Dreuz ne fait pas de poisson d’Avril, et continue, ce jour-là, à vous informer honnêtement des faits que les journalistes cachent ou déguisent.

Le Jeune Soldat qui a éliminé un terroriste a été acquitté du meurtre, l’homicide involontaire a été retenu contre lui

Au cours d’une audience, hier jeudi, et après prolongation de la détention du soldat qui jeudi dernier a abattu un terroriste arabe blessé, le procureur militaire a annoncé que les accusations de meurtre qui ont été portées contre lui lors d’une audience précédente ont été abandonnées.

Le soldat est accusé d’homicide involontaire, le chef d’accusation de meurtre avec préméditation n’a pas été retenu.

L’audience a eu lieu à la cour militaire de Qastina près de Kiriat Malachi, suite à une demande d’extension, lorsque des centaines de manifestants sont venus protester pour soutenir le soldat. Une importante foule de manifestants était présente à l’extérieur du tribunal de nouveau hier jeudi.

Au cours de la procédure, le procureur militaire, le lieutenant-colonel Adoram Rigler, a déclaré que la preuve qui a été retenue suggère des «soupçons sérieux», et a donc demandé de prolonger de la détention du soldat de 7 jours supplémentaires

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

«Il y a eu des développements très importants au cours des deux derniers jours et seul l’homicide involontaire a été retenu car les charges ont été réduites » a déclaré le procureur.

Le juge a déclaré que la preuve contre le soldat est «non équivoque» et le procureur Binyamin Malka, qui est l’un des deux avocats défendant le soldat, a annoncé hier à Arutz Sheva que la position du juge lui a donné bon espoir que le procureur allait bientôt accepter les motifs invoqués par le soldat.

Ce dernier avait indiqué à la police militaire, lors d’un interrogatoire, qu’il avait tiré sur le terroriste à terre pensant que celui-ci pouvait porter une bombe sous son épais manteau, car il faisait très chaud ce jour là. Cette version des faits a été confirmée par le Magen David Adom (organisme israélien équivalent à la Croix rouge, qui a été créé lorsque celle-ci a refusé une version « étoile rouge » pour Israël mais a accepté « croissant rouge » pour les pays musulmans) et une commission d’experts.

Hier en me rendant à cette manifestation, j’ai participé à une page de l’histoire et j’en suis fier.

Ce soldat de Tsahal ne devrait recevoir aucune charge, car c’est un héros, un vrai ! Il a fait son devoir, celui de défendre les citoyens de son pays.

Hier, les mères israéliennes, probablement la voix la plus puissante du pays lorsqu’elles s’expriment (ce sont les mères israéliennes qui ont fait plier l’armée en les forçant à accepter qu’elles apportent des plats cuisinés à leurs filles et fils et leurs amis, le vendredi pour faire Shabbat, dans les bases militaires)  étaient scandalisées que l’armée ait poursuivi ce jeune soldat. Les radios israéliennes étaient prise d’assaut par des mères juives qui en substance demandaient à l’armée : « qu’est ce que vous nous voulez ? Vous voulez que nos fils se fassent tuer au lieu des terroristes ? »

En Israël, aucun chef militaire, quel que soit son rang, aucun président de tribunal militaire, ne peut rentrer chez lui le soir et affronter une épouse ou une mère en colère.

Le politiquement correct a une dimension particulière en Israël : si demain les soldats israéliens craignent de tirer parce qu’ils ont peur des avocats, parce que ce ne serait pas correct de tuer un terroriste, ils mourront sous les explosions des ceintures explosives, sous les balles et les couteaux des terroristes palestiniens – et il en nait chaque jour.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz