FLASH
[21/08/2017] Houston : un antifa arrêté alors qu’il tentait de poser un explosif sur une statue confédérée  |  #Barcelona Younes Abouyaaqoub a bien été abattu, comme notre 1ere info le disait, en criant Allahu Akbar: 1 crevard islamo-nazi en –  |  Hidris B. l’auteur des deux attaques à la voiture bélier de #Marseilles, a 8 condamnations mais n’est pas fiché S  |  #Barcelona : selon certains médias le terroriste n’a pas été tué mais seulement arrêté (ce serait bien mieux)  |  A l’ouest de #Barcelona, la police a tué Younes Abouyaaqoub qui portait un ceinture d’explosifs  |  Bannon dt la parole est libéré veut que Trump déplac l’ambassade à Jérusalem et dit que c’est Kushner (son gendre Démocrate) qui bloque  |  En 2016, ISIS, et ceux qui s’en revendiquent, a fait plus de 1400 attaques dans le monde, et tué 7000 personnes (Reuters)  |  A Villeurbanne, un musulman étrangle une femme parce qu’elle fumait devant sa mosquée  |  L’ex vice président Joe Biden dit aux Kurdes qu’on verra un Etat Kurde dans cette génération  |  Leçon n°5 : une erreur n’est pas une Fake News. Une Fake News est une info avec *l’intention* de tromper  |  Le LIban vient d’éviter un attentat suicide sur un vol Australie – Abu Dhabi  |  #Barcelona : la police confirme que Younes Abouyaaqoub a tué Pablo Pérez avant de foncer sur 3 policiers  |  #Barcelona : un nouveau bilan fait état de 15 morts  |  « Je suis surprise du nombre de déséquilibrés en ce moment… » Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône. Respect, madame !  |  1 gosse arabe palestinien, oui 1 gosse, a été arrêté et 1 attentat a été évité: Il était armé d’un couteau et allait passer à l’attaque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Nancy Verdier le 17 avril 2016

Screen Shot 2016-04-17 at 13.34.41

Alain Finkielkraut, venu en curieux pour se faire sa propre idée sur le mouvement Nuit Debout, « sans passer par le filtre des médias », a failli se faire lyncher Place de la République par les nouveaux fascistes d’extrême gauche.

Sous les injures, il est sorti indemne de cette « confrontation » aux relents fascistes, grâce au semblant de service d’ordre présent sur place. Après son éviction de la manifestation, il exprime son dégoût sur cette vidéo, tournée par un « média indépendant »…

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Dans la nuit du 14 avril, après le discours télévisé de François Hollande qui persiste à croire qu’il va réussir à inverser la courbe du chômage, les casseurs ont redoublé d’ardeur. Les riverains n’en peuvent plus. Il est à noter qu’Anne Hidalgo, malgré les dégradations, les troubles à l’ordre public et les risques engendrés par des rassemblements populaires en période d’Etat d’urgence, persiste à défendre le mouvement auquel elle accorde une totale légitimité… tout en « mettant en garde » (ce qui ne veut strictement rien dire) contre les excès…

Comment semer le désordre dans un pays et le trouble dans les esprits pour y instaurer ensuite la légitimité d’une dictature ? Face à la perte d’autorité et de compétence de l’Etat, un mouvement est en marche… Et ce mouvement qui apparemment ne sait trop où il va ressemble davantage à un mouvement sectaire, discriminant et raciste. Mais comme il n’est pas d’extrême droite ou identitaire, les médias se régalent, le soutiennent ou en tous cas ne le dénoncent pas.

Yanis Varoufakis, venu apporter son soutien au mouvement, a pu s’exprimer pendant les 5 minutes réglementaires : « Je vous apporte la solidarité d’Athènes », a-t-il lancé sous les regards curieux des militants de Nuit debout. « Ils nous disent que nous occupons les places, mais ce sont eux qui essaient de privatiser ce qui est à tous ».

Varoufakis

Evoquant le projet de loi travail, l’ancien ministre a accusé le président François Hollande de « dévaloriser le travail » : « Président Hollande, cela ne peut pas marcher, cela ne peut qu’approfondir la crise ».

La semaine passée, un député européen de Podemos, Miguel Urban Crespo, était lui aussi venu soutenir les militants de la place de la République.

C’est fou comme les communistes et l’extrême gauche la plus radicale a la sympathie des médias. A se demander si eux aussi…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Nancy Verdier pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz