FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 19 avril 2016

slovenia-immigrants-03

Il y a plusieurs immigrations :

  • L’immigration incontrôlée et incontrôlable, qui envahit les pays comme l’Italie, la Grèce, la Turquie, le Liban, la Jordanie, etc. pour cause de guerre.
  • L’immigration exclusivement économique. En ce qui concerne la France par les pays du Maghreb (Algérie-Tunisie-Maroc) et quelques pays d’Afrique, qui ne se sont jamais portés aussi mal que depuis qu’ils ne sont plus « colonisés » ou sous « protectorat ».
  • L’immigration immobilière, qui concerne plus particulièrement l’Espagne.

En effet, la crise qui a frappé l’Europe a des causes différentes selon les pays. Par exemple, pour la France, les dépenses inconsidérées et non maîtrisées de tous les gouvernements successifs depuis trois décennies et, pour l’Espagne, l’explosion des infrastructures et de l’immobilier (comme ce fut le cas notamment aux Etats-Unis avec les « subprimes »).

Evidemment cette « immigration économique et financière » est, pour le moment, plutôt bien accueillie dans la péninsule ibérique.

Dans la seule province d’Alicante (2015 – 1,900 millions d’habitants) et qui était déjà le lieu de séjour privilégié des vacanciers du Maghreb, résident actuellement 88.616 personnes de religion musulmane, originaires de divers pays et plus particulièrement d’Algérie, du Maroc et du Pakistan, dont la grande majorité a acquis la nationalité espagnole.

En 2015 cette province a comptabilisé 4000 nouvelles arrivées, et les demandes ne cessent de croître.

(Ces chiffres sont communiqués par l’Union des Communautés Islamiques d’Espagne).

Il s’agit de personnes issues des classes moyennes, attirées par le climat mais surtout par les prix extrêmements intéressants de l’immobilier, qui a chuté jusqu’à 50% au cours des dernières années.

En 2015, 661 appartements et villas ont été achetés, dans cette seule province, pour un investissement total de 36 millions d’euros, et un prix moyen de 54.878 euros.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

30.000 élèves et étudiants fréquentent les classes des collèges, lycées et instituts.

Le seul lycée français d’Alicante compte environ 1500 élèves, dont 40% de religion musulmane. (Il est bon de rappeler, pour mémoire, que ce lycée a été créé et payé uniquement par les pieds-noirs arrivés d’Algérie en 1962, sans aucune subvention du gouvernement français de l’époque).

Pour ces 30.000 élèves, pas un seul professeur de religion musulmane.

Il s’agit là d’une réclamation constante de l’UCIE, confortée par le positionnement du parti politique d’extrême gauche PODEMOS, qui réclame la suppression de toutes les fêtes et processions chrétiennes qui, à ses yeux, présentent une offense pour cette religion musulmane.

Pour le moment donc, et compte tenu de la crise toujours présente, ces investissements sont favorisés mais, déjà, des voix s’élèvent pour mettre en garde ce qui pourrait produire, dans un avenir prochain, une ghettoïsation de certains quartiers et une poussée du communautarisme musulman, à l’exemple de la France.

Comme il n’est pire aveugles que ceux qui ne veulent pas voir, il est, à notre humble avis, inévitable que devant le doublement de la population de l’Afrique, sans aucun contrôle démographique (2010 : 1 milliard d’habitants – 2050 : 2 milliards) cette immigration incontrôlée deviendra une invasion incontrôlable et irréversible que l’on appelle maintenant « le grand remplacement ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz