Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 avril 2016

scary-face

Donald Trump vient de trouver son surnom à Hillary Clinton : « crooked Hillary », qu’on peut traduire par Hillary la véreuse, Hillary la malhonnête, Hillary la menteuse… mais vous aurez toute ma gratitude si vous contribuez à une traduction plus percutante encore.

Edward “Ed” Mezvinsky, est né le 17 janvier 1937.

Vous allez me dire : « Mais quel rapport avec Hillary la véreuse ? »

Mezvinsky, un Démocrate, a été membre du Congrès pour l’Etat de l’Iowa à la Chambre des Représentants de 1973 à 1977.

Comme membre de la Commission d’enquête de la Chambre qui a décidé du sort de Richard Nixon, il fût l’une des voix les plus virulentes pour dénoncer l’escroc Nixon, le qualifier de honte pour la politique et la nation, et réclamer sa destitution.

Vous allez me dire : « Mais quel rapport avec Hillary la véreuse ? »

Ed Mezvinsky trompait sa femme avec la journaliste de NBC News Marjorie Sue Margolies. Sa femme demanda le divorce, et il épousa Marjorie la journaliste.

En 1993, Marjorie devenue Margolies-Mezvinsky est élue au Congrès pour le parti Démocrate.

En mars 2001, Ed Mezvinsky est condamné pour avoir détourné plus de 10 millions de dollars : l’escroquerie par email du « richissime nigérien qui doit exporter sa fortune », c’était lui. Il est également condamné pour avoir monté une « chaîne de Ponzi » à la Madoff.

Comme c’est un élu Démocrate, il bénéficie de la clémence du jury, et n’est condamné qu’à 6 ans 1/2 de prison.

Mais comme c’est un élu Démocrate, il est libéré après 5 ans, en avril 2008, et le reste de sa peine est commué en sursis.

A la date d’aujourd’hui, il doit toujours 9.4 millions de dollars à ses victimes.

« Mais quel rapport avec Hillary la véreuse ? » allez-vous me dire.

Et bien voici.

Sur la photo ci-dessous, voici Marc et Chelsea Mezvinsky :

article-2334095-1A1695D7000005DC-21_634x460

Oui oui : le fils d’Ed Mezvinsky est le mari de Chelsea Clinton.

Ou si vous préférez, l’escroc Ed Mezvinsky est le beau père de Chelsea Clinton, le grand père de leur fille.

Donc Marc et Chelsea sont des jeunes mariés et ils sont dans leur trentaine. Et ils achètent un appartement dans le beau quartier de Flatiron, à Manhattan, pour 10.5 millions de dollars (Les Clinton sont de gauche pour les autres, et capitalistes pour eux-mêmes).

Avez-vous lu ça étalé dans les médias ? Sans doute pas. Peut-être parce qu’ils sont Démocrates ?

« Mais quel rapport avec Hillary la véreuse ? » allez-vous me dire.

Là, vous aurez raison, il n’y a aucun rapport : un enfant n’est pas responsable de ses parents.

Et si Ed Mezvinsky escroquait les gens avec ses emails – je suis sûr que vous en avez reçu un – du richissime héritier nigérien qui a besoin de déposer 20 millions de dollars sur votre compte, Marc Mezvinsky n’est pas responsable…

Mais voilà que Chelsea Clinton gagnait 600,000 dollars par an quand elle travaillait pour NBC (là où travaillait la mère de Marc), et elle travaille maintenant pour la Fondation Clinton qui fait l’objet d’une enquête du FBI pour corruption, et elle siège à de nombreux conseils d’administration.

Ca y est, vous commencez à voir le rapport avec Hillary Clinton ?

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

Et bien ça n’est pas fini… (ça ne s’arrête jamais, avec les Clinton)

Il y a Huma Mahmood Abedin par exemple…

  • De longue date assistante politique d’Hillary Clinton et proche des Frères musulmans, elle a été la chef de service du cabinet de la secrétaire d’Etat Hillary Clinton au Département d’Etat américain.
  • Avant cela, elle était l’assistante d’Hillary Clinton pendant la campagne présidentielle de 2008 où Hillary se présentait contre Barack Obama.
  • En 2009, Abedin a été nommée adjonte en chef du cabinet Clinton au Département d’Etat sous un « programme spécial », adapté pour elle, qui lui permettait, en dehors de toute droiture politique, de travailler comme consultant pour des entreprises privées tout en étant conseillère de la Secrétaire d’Etat.
  • Ainsi, sans se soucier un instant du risque de conflit d’intérêts, elle a travaillé pour Teneo, une firme de lobby stratégique, et aussi pour la fondation Clinton, qui est suspectée d’avoir reçu de l’argent de sociétés qui ont bénéficié d’avantages du gouvernement américain…
  • En 2013, après avoir quitté son poste au Département d’Etat, Abedin est embauchée comme « directrice de transition » pour aider Hillary Clinton à retourner à la vie civile, tout en continuant à travailler pour la fondation Clinton.
  • C’est là qu’elle crée sa société de consultante Zain Endeavors LLC.
  • En 2016, elle est vice présidente de la campagne présidentielle d’Hillary Clinton.

Abedin fait maintenant l’objet d’une enquête judiciaire du Sénat – ainsi que du FBI.

« Mais quel rapport avec Hillary la véreuse ? » allez-vous me dire.

Le président de la commission d’enquête s’inquiète du fait qu’Abedin, pendant qu’elle travaillait au Département d’Etat, a eu quatre emplois rémunérés entre juin 2012 et février 2013, sans même parler des conflits d’intérêts multiples qui en découlent.

Elle a été simultanément :

  1. assistante de Hillary Clinton au Département d’Etat,
  2. consultant pour des clients privés, comme par exemple Teneo Holdings, une société qui appartient à Douglas Band, lequel a longtemps été assistant de l’ex président Bill Clinton.
  3. employée et payée par la fondation Clinton,
  4. assistante personnelle de Hillary Clinton.

« Quel rapport avec Hillary la véreuse ? » Là, vous devriez commencer à moins poser la question…

Le New York Times a également révélé qu’Abedin bénéficiait d’un traitement tellement spécial lorsqu’elle était au Département d’Etat qu’elle était autorisée à travailler de chez elle, à New York, sans être contrainte de se rendre au Département d’Etat à Washington, afin de passer plus de temps avec ses enfants et son mari.

D’ailleurs parlons-en, de son mari…

Huma Abedin est mariée à Anthony Weiner, ancien membre Démocrate du Congrès pour l’Etat de New York.

sydney-leathers

En juin 2011, Weiner se retrouve au centre d’un scandale sexuel qui mène à sa résignation du Congrès, le 23 juin de la même année.

Mais je suppose que vous avez eu connaissance de toute cela, et que ça a été largement couvert par la presse. Non ? Croyez-vous que c’est parce que Clinton est Démocrate ?

En 2010, Hillary Clinton assistait bien entendu au mariage d’Abedin et Weiner. Après tout, c’est Hillary en personne, fait inhabituel au Département d’Etat, qui a signé le contrat de travail si spécial dont a bénéficié Huma Abedin et qui lui permettait d’avoir 4 salaires et de ne jamais venir à Washington…

Maintenant vous savez pourquoi Donald Trump l’appelle « Hillary la véreuse ».

PS : une autre fois, je vous parlerai de l’affaire Vincent Foster…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

PS : Merci à Israel Eden TRATNER pour la « véreuse »…

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz