Publié par Alain Rubin le 12 avril 2016

1200

Bernie Sanders, Monsieur le candidat à l’investiture du Parti Démocrate,

Vos récentes déclarations, concernant Israël et Gaza, ont de quoi surprendre : en effet, alors que le Hamas a faussement accusé Israël d’avoir fait 2100 victimes – du fait de sa riposte aux semaines d’envois, par Hamas, de près de 2000 missiles parvenus jusqu’à Jérusalem, Tel Aviv, tombés, mêmes, pour l’un d’eux, dans le jardin d’une famille d’Arabes israéliens- vous avez cru de bonne politique : de multiplier par dix le nombre des victimes gazaouites non-combattantes (sachant que le Hamas a déclaré, comme étant des civils non-combattants, nombre de ses miliciens lanceurs de roquettes tués dans les combats).

On pourrait attendre d’un candidat à la direction d’un grand pays, votre pays, plus de sérieux et, surtout, plus d’objectivité dans ses arguments publics : multiplier par dix le nombre de non-combattants tués, parmi les Gazaouites, a quel but, peut avoir quels effets, sinon que de chercher à dresser les opinions américaine et internationale contre Israël, sinon qu’appeler à renforcer les campagnes dites BDS et les actions de diffamation sur les campus en particulier ?

Est-ce le rôle d’un candidat à la présidence US ?

Bien que Juif, vous détestez Israël. C’est votre droit.

C’est votre droit, en tant qu’individu, de ne plus vouloir avoir affaire avec vos antiques racines hébraïques et surtout avec les Juifs restaurés en nation souveraine sur un gros tiers de l’ancienne Judée ; ancienne Judée appelée Palestine par les autorités romaines après la révolte écrasée, menée par le « Messie » Bar Kochba de 133 à 135.

C’est votre droit de vouloir opérer votre rupture radicale et définitive avec le peuple d’Israël, peuple de vos ancêtres. Mais ce n’est pas du tout votre droit que de travestir grossièrement la triste réalité des conséquences d’une guerre des tunnels délibérément voulue et soigneusement préparée par le Hamas ; guerre prématurément déclenchée par le Hamas à la suite de la riposte israélienne au kidnapping et à l’exécution sommaire de trois adolescents juifs auto-stoppeurs par des membres du Hamas.

Je ne m’immiscerai pas dans l’élection américaine, même si ses résultats concernent la planète toute entière.

Par contre, en m’adressant à vous, je veux dire ceci aux Juifs des USA et plus largement aux citoyens de toute origine ethnique ou religieuse : le Président Nixon a subi l’impeachment pour avoir fait écouter ses rivaux.

Le peuple américain et ses représentants légaux ont estimé que c’était un acte incompatible avec la fonction présidentielle parce que c’était un grave manquement à la morale et au serment d’investiture.

Je voudrai seulement dire à tous ceux des américains que je pourrai toucher : votre « agitpropisme » en guise d’argument de campagne est en vérité de la même nature que celui des décideurs et des organisateurs des procès Rajk et Slansky contre les « traîtres sionistes », contre « les nationalistes bourgeois juifs ».

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

Vous mentez grossièrement, comme vos devanciers à Prague et à Budapest. Dans ces conditions, pouvez-vous prétendre au mandat du Peuple américain ?

Vous savez comment tout cela a fini, ce que les peuples écrasés ou étouffés en 1956 et 1968 ont décidé ?! Non, vous l’ignorez ?

Votre grand âge vous fait-il ne pas ou ne plus savoir ce qu’il est advenu du stalinisme, dont ici, dans ce propos gravement irresponsable, vous êtes une bien triste et classique déclinaison ?

Vous accusez, pour détruire.

Vous diffamez, pour parvenir plus aisément à ces fins aux effets meurtriers.

Vous ne pouvez condamner Israël à la potence, mais vous escomptez, peut-être ainsi fournir au Hamas – et à tous ses auxiliaires insensés agissant, sans scrupule, sans états d’âme manifeste, sur les campus de votre pays – de nouveaux arguments destinés à légitimer la prochaine guerre, déjà ouvertement en préparation du côté du Califat des Frères musulmans encore au pouvoir dans la bande de Gaza, et dans celui campant à Raqqâ.

Monsieur le candidat, votre sortie inacceptable me semble n’être qu’un sommet d’iceberg, mais ceci est une autre question.

Néanmoins, je vous prie de bien vouloir agréer mes salutations.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Rubin pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex