FLASH
[23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juin 2016
13346700_979444092174045_8904031140987558833_n
Nicolas Gardères : « pourquoi devient-t-on flic ? Parce qu’à un moment…il y a une jouissance à tuer, il y a une jouissance à tabasser »

Dreuz publie ce communiqué de presse que la presse ne s’empresse pas de communiquer :

« Le 03 juin dernier, Nicolas Gardères, avocat au barreau de Paris, alors invité de l’émission « Bistro Libertés » sur La Chaîne TV libertés, a tenu des propos inacceptables à l’encontre des forces de police.

Vous verriez ces sales flics comment ils se comportent. (…) La jouissance du flic à frapper, à tuer, à tabasser

Prenant la parole sur le sujet de l’épuisement général des policiers dans le contexte de fortes tensions sociales que nous connaissons actuellement, ce dernier a commencé par juger « sain » dans une société démocratique de détester la police. Pour continuer crescendo, en jugeant évident que les agents de police soient insultés, puisque selon lui, « payés pour ça », et conclure son anathème par ceci : « Vous verriez ces sales flics comment ils se comportent. On les connaît les flics. (…) La jouissance du flic à frapper, la jouissance du flic… N’oubliez jamais : pourquoi devient-t-on flic ? Pourquoi devient-on militaire ? Parce qu’à un moment, et ça il ne faut jamais l’oublier, il y a une jouissance à tuer, il y a une jouissance à tabasser.»

Le syndicat France Police rappelle à Monsieur Gardères que les agents et officiers de police ne sont pas rémunérés pour se faire agresser verbalement ou physiquement, mais pour faire respecter la loi, émanation de la volonté populaire. Plus encore, nous condamnons ses propos selon lesquelles les motivations premières des policiers dans le cadre de leur service serraient dictées par une pulsion de violence et de mort.

Ainsi, si nous avons le plus grand respect pour la chaîne TV Libertés, qui a le mérite de laisser s’exprimer toutes les sensibilités politiques, nous ne pouvons accepter que toute une institution soit salie.

Une plainte a donc été déposée à l’encontre de Monsieur Nicolas Gardères, qui aura à répondre de ces propos devant la justice. »

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

Ma conclusion :

Avoir laissé la société française se créer un inconscient collectif autour du slogan CRS = SS de mai 68 a créé ce genre d’énergumènes : un rejeton de l’anarchie, ou devrais-je dire un avocat de la gauche schizophrène, éperdue et perdue dans une tempête d’idées folles qui n’ont plus de repères.

Nicolas Gardères : un avocat qui fait profession du respect de la loi dont il vomit ceux professant son maintien. Il faudrait une justice rouge pour le tirer d’affaire. Mais je délire, une pareille monstruosité ne peut pas exister dans un Etat de droit.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : facebook.com/SyndicatFrancePolice

A regarder à partir de 1h21 :

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz