Quantcast
FLASH
[21/10/2019] Mieux que n’importe quel sondage : #Trump explose les records de collecte de fonds: 300 millions de dollars pour sa campagne de réélection  |  [17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 6 juin 2016

hiz ubt

Haitham Ibn Thbait, un leader américain du parti islamiste Hizb Ut-Tahrir, exhorte les musulmans américains à ne pas voter lors des élections présidentielles et déclare : l’islam est ici pour dominer.

Combien de musulmans aux USA partagent son opinion ? Mais … poser cette question légitime serait islamophobe, selon la doxa du politiquement correct, soutenue par la police de la pensée.

Le HIZB UT-TAHRIR est un parti islamiste, dont l’idéologie est proche de celle des Frères musulmans. Il est né dans la deuxième partie du XXe siècle. A la différence des autres partis islamistes, il n’est pas une organisation de masse et ne recrute que dans les milieux éduqués. Il ne prône pas non plus le recours à la violence et, pour cette raison, n’apparaît pas sur la liste des organisations terroristes. Résultat, on l’ignore et il répand librement sa propagande du Maroc à l’Asie centrale et jusque dans les pays occidentaux parmi les jeunes musulmans.

muslims in

Lors de la conférence annuelle sur le « Califat 2016 » à Chicago en mai dernier, Haitham Ibn Thbait appela les musulmans américains à ne pas tomber dans le « piège électoral », tentative sournoise de les assimiler.

Et de leur rappeler qu’ils furent piégés en votant pour Clinton, Bush et Obama. Il n’hésita pas à qualifier le président actuel, pourtant grand ami des musulmans et défenseur de l’islam, de terroriste.

Ci-après, quelques extraits de son discours de « pieux musulman américain » :

Vous ne pouvez lever vos mains vers Allah, tout en les tendant vers la législation des hommes . Tous les quatre ans, vous agissez de même. Les musulmans subissent des pressions pour aller voter.

Leur faire croire, que leur nombre insignifiant puisse avoir un impact quelconque, est une tactique pour dissimuler leur véritable objectif : les assimiler.

Ils ont trompé les musulmans, qui donnèrent leurs voix à Clinton : il fit mourir de faim un demi million d’enfants en Irak.

Ils ont piégé les musulmans, qui votèrent pour Bush : il fit bombarder deux pays musulmans, tuant des millions de nos frères.

Ils ont leurré les musulmans, qui accordèrent leur votes à Obama : il fit bombarder plusieurs pays musulmans et provoqua la mort de millions de musulmans.

L’argument utilisé fut toujours le même : « le moindre mal ». Ainsi, tuer des millions de musulmans est un « moindre mal » ! Que se passe-t-il avec vous ? Les bulletins de vote ne vous ont apporté que des malheurs et vous ont trempé dans le sang de vos sœurs et frères musulmans. Le problème avec leur système démocratique n’est pas le grand nombre de morts. C’est plus profond que cela. Le problème, c’est leur foi séculaire. Elle s’oppose à notre croyance, car seul Allah a le droit de légiférer.

Allah dit: C’est Allah qui gouverne et personne ne peut s’opposer à Son Houkm (Jugement)[Sourate Ar-Raad 13:41] Et, Le Houkm (Jugement) n’appartient qu’à Allah [Sourate Al-Anam 6:57]. Le droit de légiférer appartient donc à Allah, Seul.

Mahomet et ses compagnons avaient établi pour nous un système politique où la souveraineté appartient à Allah et non aux élites. Pour nous, en Occident, Allah nous a accordé l’opportunité d’être au milieu des gens si désinformés, que la vérité que nous leur offrons résonnera dans leur coeur. Notre voix est notre plus grande arme, notre silence notre pire ennemi.

Récemment, nous avons vu Obama au Caire et à Baltimore, réaffirmant quel genre d’islam est acceptable. Frères et sœurs, Obama n’est pas une référence islamique. C’est un terroriste. Il représente un système basé sur le terrorisme. Comment osons-nous lui permettre de nous enseigner ce qu’est l’islam?

Ils veulent vous séduire et vous intimider pour vous faire embrasser leur mode de vie. Ils veulent changer notre islam. Nous ne sommes pas des marionnettes. Nous sommes à la fois le remède et la miséricorde.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

Le califat islamique est le seul système social et politique, qui offre les solutions appropriées aux problèmes sociaux et économiques de l’humanité et nous devons agir en conséquence.

Les musulmans en Occident font partie de ce combat. Nous ne devrions pas sous-estimer notre impact dans cet effort global. Nous devons être honnêtes au sujet de qui nous sommes, ce qu’est notre programme global, défendre notre islam, où que nous soyons, et l’expliquer aux musulmans et aux non musulmans. Ne tombez pas dans ce piège électoral. »

Si le sujet n’était aussi grave, il faudrait se pincer pour ne pas rire. Comment ose-t-il affirmer une telle incongruité. Quel pays musulman où règnent l’islam et la loi d’Allah la charia vit dans la paix, la justice, l’égalité, le respect des droits de l’homme et de la femme ? Ils essayent de nous vendre un système, dont les valeurs s’opposent diamétralement aux nôtres, dont les solutions pour l’humanité consistent à dominer les infidèles, leur imposer une loi barbare et archaïque, peine de mort à la clef en cas de refus.

Qu’il essaye d’abord d’apporter des solutions aux pays musulmans, plongés dans l’obscurantisme, la violence, l’injustice, la barbarie, les massacres ethniques, il a de quoi s’occuper jusqu’à la fin de sa misérable vie.

Ceci dit, le danger d’un califat islamique est bien réel, il ne relève pas d’un complot quelconque, encore moins d’un mythe et Madame Bat Ye’Or le confirme :

«Le califat est vivant et en pleine croissance en Europe … Il a avancé à travers la négation des dangers et l’occultation de l’histoire. Il a progressé sur les tapis dorés dans les couloirs du dialogue, le réseau des Alliances et partenariats , dans la corruption de ses dirigeants, intellectuels et des ONG, en particulier au sein de l’ONU. »

Mais revenons à cet illuminé d’Allah, dont l’ingratitude envers Obama est surprenante. Le président le plus amoureux de l’islam de toute l’histoire de l’Amérique ne ménage pourtant pas ses efforts pour le prouver. Il ne cesse de magnifier cette « religion », d’encenser la communauté musulmane, de lui accorder des privilèges, de soutenir les organisations islamiques, comme le CAIR, qui oeuvrent à l’islamisation des USA, au point de permettre aux Frères musulmans d’infiltrer son Administration, et ce au plus haut niveau. Tout en sachant pertinemment bien que la mission des Frères Musulmans aux États-Unis est vue comme étant « une sorte de grand jihad visant à éliminer, à détruire de l’intérieur la civilisation occidentale et à saboter sa misérable demeure afin que la religion d’Allah soit victorieuse sur toutes les autres religions ».

Celui qui reprocha à Donald Trump de faire de la discrimination basée sur la religion des réfugiés, suite à sa suggestion de suspendre provisoirement l’entrée de réfugiés musulmans sur le sol américain, laisse planer un silence de mort sur la discrimination pratiquée à l’égard des réfugiés chrétiens en Amérique par son administration.

Le nombre de réfugiés syriens admis aux USA au mois de mai a bondi à 1.037 , soit une augmentation de 130% par rapport au mois précédent, mais la proportion de Chrétiens parmi les réfugiés autorisés à poser le pied en Amérique est minuscule, voire honteusement ridicule : 2 Chrétiens, soit 0.19%, sur un total de 1.039 personnes. (CNSNews.com)

Aide humanitaire à géométrie variable. Des centaines de milliers de Chrétiens sont déplacés, massacrés, persécutés, mis en esclavage par l’EI et autres groupes jihadistes, mais apparemment, les USA ne peuvent leur offrir un refuge sous le règne de Barack Hussein Obama.

Pourtant, son bras droit John Kerry avait déclaré en mars dernier que les atrocités commises par l’EI en Irak et en Syrie à l’encontre des Chrétiens, Yézidis et autres minorités constituaient de véritables génocides …

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source: “An American Hizb Ut-Tahrir Leader Exhorts Muslims to Refrain from Voting in U.S. Elections, Says: Islam Is Here to Dominate,” MEMRI, May 15, 2016 (extraits traduits et adaptés par Rosaly)

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz