FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 juin 2016
s-l1000
1940 – Programme d’un concert de l’orchestre symphonique de Palestine (qui changera de nom pour s’appeler Orchestre philharmonique d’Israël en 1948) lors de sa tournée en Egypte, en temps de guerre donc, et destinée à encourager les soldats de l’armée britannique dans le désert de l’Ouest, ainsi que les soldats juifs de la terre d’Israel de la Brigade Juive et d’autres unités juives. Le concert a lieu dans la salle du club de la flotte d’Alexandrie (ALEXANDRIA FLEET CLUB CONCERT HALL) de l’armée britannique. Le chef d’orchestre était Bronislaw Szulc, qui joua Suppé, Strauss, Beethoven, Rimsky-Korsakov, Puccini, Bach-Gounod, Lehar, Souse , Rossini, Mozart, Dukas, Bizet et Borodin.

 

Ci-dessous, le programme du tout premier concert de l’orchestre symphonique de Palestine, saison 1936-1937 :

season

Avez-vous remarqué ? Le texte est en hébreu et en anglais, pas en arabe.

Pourquoi ? Parce que l’orchestre symphonique de Palestine était un orchestre juif, pas arabe, et ceux qu’on appelait « palestiniens » à cette époque étaient les juifs.

ProgramCoverSigned

La page du programme ci-dessus est signée de la main de Toscanini et du fondateur de l’orchestre, Bronislaw Huberman. En 1948, l’orchestre change de nom et devient l’orchestre philharmonique d’Israël.

Le tout premier concert du 26 décembre 1936, ne fut pas enregistré. L’orchestre était conduit par Arturo Toscanini. Il eut lieu à Tel Aviv et 3 000 personnes y assistaient, dont le haut commissaire britannique pour la Palestine juive Arthur Wauchope, Chaim Weizmann, David Ben Gurion, Golda Meier, et Dizengoff, le maire de Tel Aviv.

ProgramWorksPerformed1

Le programme, (ci-dessus), suit la sélection d’Arturo Toscanini. Il choisit une œuvre de Felix Mendelssohn (“A Midsummer Night’s Dream”) parce qu’il était juif, et qu’Adolf Hitler avait interdit aux compositeurs juifs de donner des concerts en Allemagne.

$_1
Manifesto-concerto-1000x600 Poster PO

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

opening_pamplet 1_9cef54d3a70e66d38500f9b5fd6525a1 1_1f2445cd0d15dc4f1ee3cdd09239ced4 ad1937-tosca2zi2 ad1937_IPO-Affiche-1937-1938 palestineorchestra_pppa

Puis à partir de 1948, à la création de l’Etat d’Israël, l’orchestre change de nom, les palestiniens se font désormais appeler « Israéliens » :

israel-philharmonic

Ces documents historiques sont forcément faux : il n’y a jamais eu de juifs en Palestine…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : pbs.org

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz