Quantcast
FLASH
[20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  |  Suisse : plus de 63 % des électeurs ont accepté de durcir et aligner les lois du pays sur les règles de l’UE en matière d’armes à feu  |  [19/05/2019] Egypte : attentat terroriste, nombreuses victimes suite à l’explosion d’un bus de touristes près des pyramides en plein ramadan  |  [18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  |  [15/05/2019] Israël : le tremblement de terre a été mesuré à 4.6 sur l’échelle de Richter  |  Israël : léger tremblement de terre à Tel-Aviv  |  Ah les clowns! l’Autorité palestinienne dépose plainte à la CPI pour le déplacement de l’ambassade des Etats-Unis à #Jérusalem. Ils vont se prendre la même claque qu’avec la Cour d’Appel de Versailles  |  Madonna défend sa décision de se produire à l’Eurovision en #Israël: « je n’arrêterai jamais de jouer de la musique en fonction de l’agenda politique de quelqu’un »  |  [10/05/2019] Gaza : 2 roquettes tirées sur Israël ont atterri dans Gaza  |  Après le déclenchement d’émeutes à Gaza, des terroristes menacent de tirer des missiles sur Tel-Aviv si des émeutiers étaient tués  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 20 juin 2016
Palestiniens l'hiver dernier
Palestiniens l’hiver dernier

Les fils de Mahmoud Abbas sont milliardaires. Ils possèdent des propriétés de luxe un peu partout dans le monde, des industries, et vivent parmi la jet set. Un partie de la fortune de Taraq Abbas a même été révélée dans les Panama Papers, une des banques où il met son argent – votre argent – à l’abri des curieux (non, Mediapart n’enquêtera pas sur l’indécent patrimoine de Mahmoud Abbas et ses fils)

D’où vient l’argent ? Devinez !

Des milliards versés par l’UE, l’ONU, la France, la Belgique, la Suède, la Suisse etc. et les nombreux donateurs privés européens qui chaque semaine envoient leurs petits chèques à des associations caritatives pour « soutenir » le peuple palestinien.

Selon BDS, CAPJPO Europalestine ou encore l’Association France Palestine Solidarité dirigée par le répugnant communiste Jean-Claude Lefort qui réclame la libre circulation des terroristes en Israël, les arabes palestiniens vivent dans la misère la plus totale.

Depuis le luxueux pied à terre qu’il s’est offert au cœur de Londres, le fils de Mahmoud Abbas, Tareq, partage la vision de Lefort sur la situation tragique du pauvre peuple palestinien.

Piscine intérieure du Merchant Square East
Piscine intérieure du Merchant Square East où Tares Abbas possède une garçonnière

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

D’après le cadastre britannique, Tareq Abbas a acquis une garçonnière de deux pièces pour 1.4 million d’euros dans l’immeuble huppé de Merchant Square East, et al Jazeera décrit la nouvelle adresse du fils du Président du peuple le plus misérable au monde, comme « un prestigieux immeuble du front de mer, situé dans un quartier chic et contemporain à quelques mètres d’un quartier où se mélangent les pubs traditionnels anglais et de nouveaux bars et restaurants. »

Extrait du cadastre britannique
Extrait du cadastre britannique

Le secret bien gardé de cette fortune bien méritée a filtré d’une bête histoire de copropriété : le pied-à-terre de Tareq est inocupé pendant presque toute l’année – Tareq n’a pas besoin de le louer, même si le loyer lui rapporterait 4000 euros par mois – et il l’a négligé, oubliant de payer ses charges. La copropriété a menacé de le poursuivre en justice pour environ 6500 euros d’arriérés, qu’il a fini par régler.

Mais ce n’est pas tout. Grâce à votre générosité, Tareq est également propriétaire d’une très belle villa à Amman en Jordanie, et d’un penthouse à Beyrouth, au Liban.

Les Palestiniens n’ont pas de quoi se loger car leurs logements ont été détruits par Israël. Mais Mahmoud Abbas, d’après le confident et conseiller économique de Yasser Arafat Mohammed Rashid, qui a fait l’objet d’une enquête pour corruption en 2012, possède une fortune estimée à 100 millions de dollars. Par comparaison, le patrimoine de Barack Obama est estimé à 1.4 million.

Les Palestiniens n’ont pas de quoi manger car Israël fait un blocus qui a fait de Gaza une prison à ciel ouvert (même si Gaza a une frontière avec l’Egypte, mais ça, Jean Claude Lefort et Olivia Zemor ne le diront pas à leur abrutis sympathisants), mais Tareq Abbas, selon les Panama Papers, détient 900.000 dollars d’actions dans diverses sociétés palestiniennes, l’une d’entre elle, APIC, possède un portefeuille de plusieurs milliards de dollars.

Les Palestiniens vivent un drame humanitaire sans précédent, et sans l’aide de l’UE et de l’ONU, ils n’auraient pas de quoi se vêtir, se laver, se nourrir, se loger, se chauffer, s’éduquer, se soigner et se déplacer. L’autre fils de Mahmoud Abbas, Yasser Abbas également connu sous le nom de Yasser Mahmoud, partage totalement la souffrance de ce peuple persécuté et abandonné.

Activités économiques de Yasser Abbas :

  • Yasser est le propriétaire de Falcon Tobacco, qui possède le monopole de l’importation et de la distribution des cigarettes américaines dans les territoires palestiniens.
  • D’après l’enquête du Toronto Star, il est également PDG de Falcon Holding Group, un conglomérat palestinien qui possède 100% de Falcon Electrical Mechanical Contracting Company (FEMC), créé en 2000 et qui possède des bureaux à Gaza, en Jordanie, au Qatar, aux Emirats arabes unis, et bien entendu en Judée Samarie et selon Reuters, FEMC a reçu 1.89 million de dollars de USAID en 2005 pour construire les égouts de Hebron, mais ils n’ont été suivis d’aucun travaux !, et l’UE a de nouveau financé ces travaux en 2015.
  • Falcon Global Telecommunication Services Company et Falcon General Investment Company, deux autres branches de Falcon Holding Group, ont des activités moins transparentes, mais Yasser Abbas déclara à un magazine des Emirats en 2009 que ces deux sociétés lui rapportent 35 millions de dollars par an.
  • Yasser est également cité par la firme de renseignements financiers CreditRiskMonitor.com comme le PDG d’une société d’assurance cotée en bourse, Al-Mashreq Insurance Company, qui possède 11 bureaux dans les territoires palestiniens, et est évaluée à la bourse palestinienne à 3.25 millions de dollars.
  • Enfin, Yasser Abbas est le directeur de la société de bâtiments et travaux publics First Option Project Construction Management Company, dont le site internet indique qu’il construit de nombreux projets publics dont des routes et des écoles pour le compte de l’Autorité palestinienne et a des bureaux à Amman, à Tunis, au Caire, au Montenegro, et à Ramallah. First Option bénéficie entre autres d’une aide financière américaine selon un rapport de Reuters.

L’implication de Tareq Abbas dans les affaires est plus modeste :

  • Il est le PDG de Sky Advertising, une société de communication qui emploie 40 personnes et faisait un chiffre d’affaires de 7.5 millions de dollars en 2010, et a reçu en 2009 du gouvernement américain, d’après Reuters, la somme de 1 million de dollars pour améliorer l’image des Etats Unis dans les territoires palestiniens.
  • Tareq est également vice président de l’Arab Palestinian Investment Company (APIC) qui est propriétaire de deux centres commerciaux, trois supermarchés, et deux parcs d’attractions en Judée Samarie.
  • En 2010, APIC avait plus de 338 millions de dollars de bénéfices.
  • Tareq Abbas fait également partie du conseil d’administration de Unipal General Trading Company, qui possède plus de 4,500 magasins de détail dans les territoires, et une société de distribution de biens de consommations aux pauvres palestiniens, dont Philip Morris, Procter & Gamble, et Keebler.

Au cours de son enquête, Reuters constata que les fils Abbas ont reçu plus de 2 millions de « contrats » des Etats Unis :

  • Sky Advertising (la société de Tareq) a reçu un contrat de 998,495 dollars en mai 2006, de USAID (US Agency for International Development) pour “réduire les attitudes négatives et le scepticisme de beaucoup de palestiniens envers l’assistance économique du peuple américain.”
  • 1.89 million de dollars en mai 2005 à Falcon Electro Mechanical Contracting Company (la société de Yasser) pour construire un réseau d’évacuation des eaux usées en Judée Samarie.

Corruption politique

Le magazine The Commentator évoquait en 2012 une vaste affaire de corruption entre le fils de Mahmoud Abbas, Yasser, et au Kazakhstan, les frères Issam* et Devincci Hourani.

  • Les frères Hourani ont signé avec leur associé Yasser Abbas plusieurs marchés mondiaux en Ukraine, au Kazakhstan, au Montenegro, et au Soudan. Selon les renseignements américains, Yasser Abbas et Devincci Hourani ont signé des contrats d’exploitation du pétrole du Soudan pour le compte de leur société, Caratube International Oil Company (CIOC).
  • Ils ont également reçu l’aide de l’ambassadeur de l’Autorité palestinienne qui leur a fait gagner l’exploitation de trois champs pétroliers pour CIOC.
  • En échange, les frères Houranis recevaient un passeport diplomatique palestinien alors qu’ils ne sont ni citoyens palestiniens, ni diplomates, ni employés officiels palestiniens, et seul Mahmoud Abbas peut délivrer de tels passeports diplomatiques dans ces conditions.

Selon un article en arabe publié par Mohamed Rachid dans InLight Press, la famille Abbas possèdait en 2012 des propriétés à Gaza, en Jordanie, au Qatar, à Ramallah, en Tunisie, et dans les Emirats, pour un montant estimé de 20 millions de dollars.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Sources :

aljazeera.com
APIC
Wikipedia
gatestoneinstitute.org
eeas.europa.eu
FP.com
uk.reuters.com
pex.ps

* Issam Hourani est marié à Gulshat Aliyeva, une des sœurs de Rakhat Aliyev, ex-ambassadeur d’Autriche, ex haut responsable du Kazakhstan, ex-mari de Dariga Nazarbayeva, la fille ainée du président du Kazakhstan Nursultan Nazarbayev.

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz