Publié par Atikva le 22 juin 2016

6961355401078

Un haut fonctionnaire Kenyan déclare que la Cour Pénale Internationale ne remplit pas ses fonctions et protège les terroristes sous couvert de libertés civiques.

La Cour Pénale Internationale de La Haye est devenu le jouet des politiciens et ne sert plus la justice, c’est ce qu’a déclaré mardi un haut fonctionnaire Kenyan à la Chaîne 7 de télévision israélienne.

Au cours de la conférence «Vers un nouveau droit militaire» organisée par l’ONG Shurat HaDin (bureau de conseil juridique israélien), Maître Korir Sing’Oei, le conseiller juridique du vice-Président de la République du Kenya, a fait allusion à l’intervention de la CPI dans les affaires de son pays en soulignant que la Cour «n’avait servi les intérêts ni de la justice, ni des victimes, ni de la conciliation, mais avait été en fait manipulée en faveur d’intérêts particuliers ».

Me Sing’Oei a souligné que le mandat de la CPI qui lui permet de déclencher des poursuites contre des acteurs étatiques, mais non contre des acteurs non-étatiques tels que les organisations terroristes, constitue une disparité particulièrement grave qui donne carte blanche à ces derniers.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

«Tout comme le Kenya, Israël doit faire face à de sérieux problèmes d’une grande complexité, tels que le terrorisme» a-t-il dit. «La Cour Pénale Internationale n’a rien fait pour s’opposer à cette atrocité qu’est le terrorisme. En fait, la Cour protège certains de ces terroristes au nom des libertés civiques.

Il nous faut une Cour Internationale qui se préoccupe vraiment de problèmes concernant les individus, qui se préoccupe non de rumeurs, mais de questions concernant la sécurité et la préservation de la vie humaine, au lieu de favoriser l’agenda politiques de certains pays ».

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © traduction et adaptation Atikva pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz