FLASH
[26/09/2017] Attentat islamiste en Israël : 3 israéliens tués par un colon arabe armé par le Fatah et possédant une carte de travail  |  [25/09/2017] Vive le multiculturel ! 6 voitures brûlées, 2 écoles incendiées par une vingtaine de « jeunes » à Aulnay-sous-Bois  |  ⁠⁠⁠⁠⁠La pression israélienne a échoué, les terroristes entrent à Interpol: la candidature de l’Autorité palestinienne sera examinée  |  Avec la victoire de Merkel, l’euro s’est écroulé  |  Grande-Bretagne : Muhammad, prénom le plus donné aux bébés en 2016 selon le site Qz.com  |  Belgique : 8 perquisitions anti-terroristes lundi matin à Bruxelles et dans les environs  |  [24/09/2017] #Tennessee #Antioch : la quasi totalité des médias rapportant la conférence de police omettent de rapporter l’origine ethnique de l’assassin  |  Tuerie à l’église du #Tennessee : seul Fox News reprend l’info du shériff que l’assassin est un Afro-Américain  |  #Tennessee #Antioch : l’assassin est un Afro-Américain de 26 ans  |  Tennessee : le tireur serait un homme blanc d’une vingtaine d’années  |  Tennessee : l’assassin a été abattu par un civil armé  |  Tennessee : rectification, 1 mort, 7 blessés. Le tireur, blessé, a été arrêté  |  Fusillade dans une église du Tennessee : 7 morts, attaquant abattu – motif encore inconnu  |  Allemagne : le SPD (2e avec 20%) refuse une nouvelle coalition avec Merkel après la chute qu’elle subit  |  Allemagne estimations sortie des urnes: CDU/CSU 32.5%. SPD 20%. AfD 13.5%. FDP 10.5%. Verts 9.5%. Parti de Gauche 9%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 4 juillet 2016

si les musulmans

Un premier sommet européen sur l’islamophobie fut organisé à Sarajevo les 24-25 et 26 juin dernier. Sarajevo : tout un symbole !

Cette réunion fit suite au rapport européen sur l’islamophobie rendu en mai dernier par des universitaires turcs…

Il convient de rappeler ici la pensée « profonde » du sultan d’Ankara : « L’islamophobie est un crime contre l’Humanité

dangeruex islamophobes

L’objectif de cette rencontre était de mettre au point une ligne de conduite à suivre par les pays européens, confrontés aux communautés musulmanes, afin de lutter contre la stigmatisation dont ils sont les victimes…

Des mesures strictes ont été requises pour nous obliger à ne parler qu’en termes positifs de l’islam et des musulmans. Vive la démocratie selon la charia ! Elles ont été présentées dans le rapport final, qui sera accessible à tous les responsables politiques de l’UE.

A ce sommet contre l’islamophobie ou pour la censure de toute critique de l’islam participèrent une pléiade de politiciens gauchistes islamophiles tels que José Luis Zapatero, l’ancien premier ministre espagnol, qui accéda à cette fonction après les terribles attentats de Madrid en mars 2004 perpétrés par de pieux musulmans, l’ex-ministre anglais Jack Straw, devenu lèche-babouche, Bernard Kouchner, grand « humaniste » socialiste, l’ancien ministre algérien Mustapha Chérif, le Koweitien Naïf Al Mutawa, auteur de la BD « Les 99 » (99 super héros pétris de valeurs musulmanes…) et Bakir Izetbegovic, président du Collège présidentiel de Bosnie-Herzégovine, candidate officielle à l’adhésion à l’UE.

Des représentants de l’UE, des professeurs des universités américaines de Georgetown et de Berkeley, des intellectuels, des sportifs, des écrivains, des caricaturistes et les représentants d’associations humanitaires se joignirent à ce sommet liberticide.

Tout ce beau monde islamophile se ligua contre « les populistes » comme Marine Le Pen et Donald Trump. Ils s’en prirent violemment aux « partis identitaires », accusés de racisme, et demandèrent aux leaders politiques qui siègent à Bruxelles de prendre les mesures nécessaires pour contrer « l’hostilité diffuse à l’égard des islamiques ».

les fascites de demain

« Il faut s’opposer aux politiques discriminatoires basées sur l’identité religieuse. La montée de l’extrême-droite attisera les extrémismes, la division et la peur. »

D’où la requête des participants de ce sommet d’instituer un « délit spécifique d’islamophobie » dans tous les pays de l’UE et de promulguer des lois visant à protéger les musulmans sur leurs lieux de travail, notamment les femmes voilées.

Ne serait-il par plus réaliste d’affirmer que la progression de l’islam – idéologie politique pseudo religieuse — en Occident, avec la bénédiction de certains dirigeants politiques et religieux, encourage le communautarisme, l’extrémisme musulman, la discrimination envers les non-musulmans, la violence et la haine antijuive ?

si les gens

Et quid des travailleurs non musulmans, harcelés par les musulmans sur leurs lieux de travail et ce chez eux, dans leur propre pays ?

Selon l’ancien Premier ministre espagnol José Luis Zapatero (socialiste) :

« Ce n’est pas la religion qui tue les gens, c’est le fanatisme. Et ceci est plus ancien que toutes les religions. Nous devons sans cesse exprimer que l’islam ne soutient pas le terrorisme. Si nous voulons empêcher l’islamophobie, nous devons lutter coude à coude avec les musulmans. »

« Nous devons lutter par l’éducation et la connaissance qui sont les armes les plus fortes et vivre ensemble pour édifier la paix. La Bosnie-Herzégovine et l’Espagne peuvent lutter ensemble étant donné que ce sont deux pays multiculturels. Si l’Europe souhaite devenir la grande Europe, elle doit travailler pour lutter contre toute discrimination dont l’islamophobie. »

Si ces belles âmes, qui prétendent lutter contre toute discrimination, étaient fidèles à leur idéal de justice et de paix, ne devraient-elles pas aussi organiser un sommet européen en Arabie Saoudite contre la christianophobie en Occident, le génocide des chrétiens en terre d’islam, la montée violente de l’antisémitisme musulman en Europe ?

Pourquoi ce deux poids, deux mesures ?

Si les partis identitaires progressent, les participants de ce sommet auraient d’abord dû se poser la question de savoir quelles en étaient les raisons ?

Il est plus facile et moins dangereux de blâmer nos propres sociétés et nos conditions socio-économiques que d’accuser les concepts religieux et culturels avec lesquels les terroristes islamistes empoisonnent leurs cœurs et leurs esprits et sèment la mort dans nos pays.

Aussi longtemps que la communauté musulmane refusera de s’adapter à l’esprit occidental, elle continuera à éprouver du ressentiment et à perpétuer une culture de violence tout en poursuivant sa stratégie de victimisation.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Nous ne sommes en rien responsables de leur aveuglement, de leur esprit obtus et borné, de leur fanatisme religieux.

Il est temps d’arrêter de nous flageller, de fustiger notre mode de vie occidental pour plaire aux adeptes d’une idéologie liberticide, misogyne et mortifère.

Il est temps de retrouver notre fierté d’appartenir à une société aux valeurs judéo-chrétiennes et à la culture gréco-latine.

Il est temps de décider que nous ne serons jamais les esclaves de l’islam.

Nous n’avons rien à voir avec cette pseudo-religion et cette dernière n’a pas sa place en Occident.

Cette idéologie est l’antithèse par excellence de notre démocratie et de notre civilisation et ses objectifs sont leur destruction et notre asservissement à sa divinité.

Non à « l’OCIUE » 

Les médias occidentaux islamophiles s’évertuent à donner de l’islam et des musulmans une image idyllique, à les encenser à longueur d’articles mielleux, à prendre leur défense, quitte à diaboliser les non musulmans et les rendre responsables des malheurs des communautés musulmanes.

« A un moment où il est urgent pour toutes les communautés de développer tolérance et respect les unes envers les autres, nous assistons malheureusement à une montée d’opportunisme politique par la propagation de la peur et de la xénophobie. »

« Si cette myopie politique n’était pas contrôlée, la situation s’aggraverait dans les années à venir. C’est notre responsabilité collective de renverser cette tendance. “

‘Nous attachons de l’importance à la liberté d’expression. Nous refusons, toutefois, d’accepter qu’au nom de cette liberté d’expression, on puisse insulter l’islam, tenir des discours de haine et inciter à la violence contre les musulmans.’

Et nous, nous n’acceptons pas que l’on insulte les chrétiens, que l’on hurle ‘à mort les Juifs’, que l’on prône la soumission ou la mort des non-musulmans dans nos pays !

Nous, nous sommes atterrés par la violence islamique qui se développe dans nos villes ; les vies fauchées au couteau ou à coups de poings pour un regard de travers ou une cigarette ; nos femmes et nos filles violées par les adeptes d’Allah ; les zones de non-droit ; la multiplication des mosquées-casernes de recrutement de jihadistes ; le nombre grandissant de femmes voilées, emprisonnées dans leur cage textile ; l’imposition du halal ; la recrudescence de la haine et du racisme anti-blanc, antichrétien, anti-juif des suprématistes musulmans dans nos propres pays.

L’OCI s’acharne depuis des années à faire voter une résolution interdisant toute critique de l’islam en Occident avec l’appui du duo infernal Obama-Clinton et certains dirigeants pleutres de l’UE.

La veulerie et la faiblesse des leaders occidentaux et de leurs sbires, leur tendance à se coucher de manière préventive devant les musulmans, afin de satisfaire, par anticipation, les désirs supposés de ces derniers, sont aussi responsables de la progression de l’islam dans nos pays et de la montée de la peur de l’idéologie islamique.

La haine des musulmans pour l’Occident ne cesse de s’accroître et plus ils nous haïssent, plus nous leur ouvrons nos portes. A croire que l’Occident est devenu masochiste au point de se laisser submerger par les soldats d’une pseudo religion qui appelle à sa destruction. Jamais, dans l’histoire de l’humanité, des peuples ont ainsi été offerts en sacrifice à la divinité barbare de leurs ennemis par leurs propres dirigeants !

Rares sont les voix en Occident qui s’élèvent et s’insurgent contre ‘l’occidentophobie’ musulmane. Et dans ce cas, il ne s’agit pas de ‘peur’ de l’Occident, mais de la haine de l’Occident, de ses valeurs, de ses peuples, du refus d’accepter notre manière de vivre, considérée comme décadente et corrompue par les soi-disant pieux musulmans.

L’islamophobie est un terme inventé par les islamo-nazis, repris avec volupté par les lâches islamophiles, pour manipuler les utopistes idiots de la ‘grande fraternité islamo-chrétienne’.

pasdamalgam

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz