FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 juillet 2016

CnX5sxIWIAESdi7

Avec stupeur, j’apprends que le prochain attentat attendu vient de toucher les Français. Avant hier c’était Orlando aux Etats Unis et Dhaka au Bangladesh. Hier c’était Kiryat Arba en Israël.

En plein état d’urgence. Quelle mascarade, quelle médiocre incompétence causée par le sentiment de supériorité des élites.

Manuel Valls avait prévenu que vous subiriez beaucoup d’autres attentats, et que vous deviez vous attendre à vivre avec la mort. A défaut d’agir, il ne vous a pas menti.

Les morts jonchent encore les rues de Nice que les défenseurs de l’islam sont déjà au travail pour donner à croire aux futures victimes que l’islam est une religion de paix, que l’islam ne doit pas être mis en cause, sinon vous êtes raciste et d’extrême droite.

J’étais au téléphone avec Guy Millière peu avant l’attentat. Lui aux Etats Unis, moi à Tel-Aviv. Deux pays frappés par le même terrorisme, car il n’existe qu’un seul islam, en marche pour soumettre le monde depuis 14 siècles. Sauf qu’il est devenu déconseillé de le dire.

84 personnes, dont de nombreux enfants ont perdu la vie hier à cause peut-être d’un juge qui ne peut pas être inquiété et qui a laissé l’auteur en liberté, à cause du suicide de l’immigration musulmane, à cause des complices islamo-gauchistes du terrorisme, à cause du politiquement correct qui protège les jihadistes.

Un camion blanc conduit par un bi national de 31 ans, Franco-Tunisien de Nice, a foncé vers 23 h 30 sur la foule réunie pour le feu d’artifice place Massena et sur la promenade des Anglais.

Il y a 50 blessés, dont 18 dans un état très grave.

Imaginez la douleur : c’est exactement à ce moment-là, lorsque l’attentat se produit en Israël, que la machine journalistique se met en marche et parle d’accident de la route (d’où le titre de cet article), de conducteur ayant perdu le contrôle de son véhicule, puis immédiatement de « colons juifs » pour expliquer qu’ils méritent leur mort. C’est là aussi que les journalistes excusent le terroriste en légitimant son « geste de désespoir ».

Imaginez la douleur : c’est exactement à ce moment-là, lorsque les cadavres jonchent le sol du club Pulse à Orlando, qu’Obama accuse la loi sur les armes pour disculper le terroriste. Les camions blancs sont-ils aussi des armes ?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

A Nice, l’homme musulman a lancé son camion à vive allure sur les piétons. Comme à Jérusalem. Sauf qu’à Jérusalem, les journalistes l’auront déjà excusé.

Ils parleraient déjà d’un père de famille, d’un homme désespéré ou pire : qui a perdu le contrôle de son camion. En France ils vont excuser l’islam – s’ils n’ont pas déjà commencé – cet islam jamais coupable, jamais mis en cause. Débat interdit.

Le jihadiste de Nice est peut-être affilié à ISIS, il est probablement « connu de la justice », peut-être fiché S – et peut-être que certains de ses complices sont entrés en France parmi les flots des réfugiés, nous le saurons assez tôt.

Il a peut-être été condamné, et laissé en liberté comme les précédents terroristes par un juge qui n’aura aucun compte à rendre, et aucun journaliste, aucun politicien, n’ouvriront la bouche pour poser des questions. C’est normal. La justice façon Front de gauche, c’est de punir les bourgeois, pas de les protéger.

Un camion-fou a foncé dans la foule écrit l’Express. C’est bien connu que certains camions sont fous. Et lorsqu’ils sont fous, qu’ils foncent dans la foule.

Ah mais selon une source policière, il y avait un conducteur. Et il était armé. « Des armes lourdes » ont été retrouvées dans le camion, a dit l’ancien maire de Nice Christian Estrosi.

Aucun journaliste, aucun politique n’ouvrira la bouche pour demander pourquoi on laisse des armes lourdes dans les cités. Aucun ne demandera que l’état de droit soit imposé. Par contre, attendez-vous à être insulté par les médias si vous écrivez les mots « zones de non-droit ».

Un peuple qu’on mène à l’abattoir en l’insultant s’il se plaint, en le poursuivant en justice s’il dénonce l’islam, en le muselant pour qu’il ne doute pas de cette immigration de remplacement, en le trompant avec un état d’urgence permissif, et les promesses vides de lutte contre le terrorisme prononcées par des tout petits hommes ministres : Voilà comment, depuis Israël qui protège activement ses citoyens contre ce cancer, voilà comment nous voyons la France.

C’est un triste jour que le jour où tant de vies innocentes viennent d’être emportées et tant de familles viennent d’être décimées, et que le mensonge, le pacifisme, la passivité et la faiblesse règnent en maître absolu.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :