Quantcast
FLASH
[20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean Vercors le 19 juillet 2016

suicide_by_political_correctnessEn 2014, j’écrivais : lorsque des mairies comme Stains, Bergerac, Bagnolet, Bezons, Champigny-sur-Marne, Ivry-sur-Seine, Grigny, Paris 18e, Poitiers et d’autres villes rouges nomment citoyens d’honneur des terroristes palestiniens, les valeurs sont inversées.

Lorsque depuis qu’on laisse brandir librement les drapeaux du Hamas, du Hezbollah et de Daesh dans la plupart des villes de France,

Lorsque la mairie de Paris décore le terroriste palestinien Mahmoud Abbas,

Lorsque la France verse chaque année près de 300 millions d’euros aux terroristes palestiniens sans demander l’avis au contribuable français,

Lorsque que la France vote des résolutions antijuives à l’UNESCO, à l’ONU, à l’UE,

Et lorsque le ministre Ayrault (et ses prédécesseurs), lors d’une visite au Liban, rencontre officiellement une délégation de parlementaires du Hezbollah, des terroristes en costumes-cravate, alors que cette organisation est classée comme terroriste, non seulement dans la plupart des pays arabes, mais aux États-Unis et en Europe,

Lorsque le Premier ministre Manuel Valls dit que les Français doivent apprendre à vivre avec le terrorisme,

C’est une capitulation totale.

Mais aux oreilles d’un djihadiste, c’est comme agiter un mouchoir rouge sous le nez d’un taureau.

Les islamistes jubilent.

La France continue d’être attaquée sur son sol, et cela ira crescendo.

Plus les dirigeants français s’abaissent, plus ils sont considérés comme faibles, plus ils sont perçus comme le point d’entrée idéal pour la conquête de l’Europe, plus les terroristes y dirigeront leurs attaques. Jusqu’à la reddition totale.

Les musulmans sont en train de gagner parce qu’ils sont protégés par une industrie du mensonge et du déni qui forge la politique et paralyse le désir de survie. Les médias préfèrent blâmer un camion que de désigner le criminel. Les camions tuent ? L’idéologie de l’islam tue. Que va faire le gouvernement français ? Déradicaliser les camions ?

Les médias nous bombardaient de l’image de l’enfant mort sur une plage turque, tout en refusant de diffuser les images des enfants morts à Nice. C’est pour avancer leur programme islamophile, et il y a là quelque chose de vraiment dangereux, et malsain.

J’entends souvent, après les attentats, les gens dire qu’ils sont solidaires. Solidaires de quoi ? Comment cette solidarité se concrétise-t-elle ? La solidarité de mettre une bougie à sa fenêtre pour pleurer les victimes, faire une minute de silence, et écrire sur sa page Facebook #JesuisNice ?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La Mairie de Paris toujours innovante dans la bêtise a trouvé une belle parade contre l’islam : elle plante des arbres contre le terrorisme. Plus con tu meurs.

L’Allemagne nazie n’a pas été vaincue avec des Hashtags, des bougies, des fleurs, des #jesuisParis.. et des Like sur Facebook.

Pourquoi ce refus de reconnaître le caractère religieux de la guerre ?

Quand on est en guerre, on nomme l’adversaire. Quand on est en guerre, si l’on refuse de tuer il faut s’attendre à être tué.

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, les jihadistes français sont déterminés à soumettre la France à l’islam.

Refuser de répondre à une guerre ouvertement déclarée équivaut à une capitulation.

Il y a eu, en France, une attaque terroriste par mois ces 18 derniers mois, et 42 % des musulmans de France soutiennent les attaques suicides, selon une étude de Pew Research.

Bernard Cazeneuve a osé affirmer : « Nous sommes face à un phénomène nouveau. » Il vient d’arriver de la planète Mars ? C’est faux et archi faux !

Le 22 décembre 2014, l’AFP titrait « un déséquilibré renverse 13 piétons à Dijon » pour ne pas dire que c’était l’islam.

A Nantes, l’AFP écrivait : « l’accident du marché de Noël de Nantes serait le fait d’un déséquilibré. Une camionnette a foncé sur la foule en plein marché de Noël à Nantes, lundi 22 décembre 2014 vers 18 h 55 sur la place Royale. Dix personnes ont été blessées, dont quatre gravement. Les autorités parlent d’un cas isolé » pour ne pas dire que c’était l’islam.

A Nice, la première dépêche de l’AFP était : « un camion fou a foncé sur la foule ». Rapidement, ils ont compris que la pilule ne passe plus. Ils ont tenté le déséquilibré, le désespéré, le non-musulman qui ne fait pas ramadan et mange du porc : toujours protéger l’islam, comme les imams, quel que soit le mensonge.

Vous pensiez que le terrorisme jihadiste existait à cause des « colonies » en Judée Samarie ?

Oups, j’ai dit quelque chose de mal ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz