Publié par Dreuz Info le 20 août 2016

174955073_1280x960

Un lecteur de Dreuz témoigne sous couvert d’anonymat car il serait sanctionné pour avoir rapporté la réalité :

« En tant que professeur spécialisé, une heure par semaine, il fallait certaines années se rendre dans cinq écoles différentes pour faire un service hebdomadaire.

J’ai donc connu beaucoup de banlieues et arrondissements, de La Courneuve à la Tour Eiffel.

Mon meilleur jour, c’était le vendredi après midi. Ce jour-là, je faisais cours à une CLIN (classe d’initiation), un dispositifs de l’Education nationale pour les élèves nouvellement arrivés en France et dont les besoins linguistiques et scolaires sont importants).

Il s’agissait d’une classe d’intégration de jeunes jusqu’à 16 ans, et c’était un vrai plaisir.

Pas besoin de discipline, ils avaient une soif d’apprendre, un souci perfectionniste admirable, du respect.

Parfois l’un deux lançait une plaisanterie dans leur langue que je ne comprenais pas, ils riaient, puis le silence revenait naturellement, ambiance travail.

…………………………. Il s’agissait d’enfants vietnamiens.

Et j’emmerde SOS racisme. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jecriej’écris pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz