Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. La liste arabe unie donne son mandat à Gantz pour faire tomber Netanyahu  |  Élection israélienne. Il est intéressant de noter que le President Rivlin a rappelé à la délégation de Gantz que @netanyahu n’a pas été inculpé  |  Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alon Gilad le 23 août 2016

Infect…

« Tu es immonde et infect »… ainsi commence le message reçu ce matin par un ami. Il avait eu le très grand tort de ne pas croire, et de le faire savoir, à la véracité de la vidéo montrant un enfant de trois- quatre ans blessé par un dernier bombardement russo-syrien, sur un secteur syrien tenus par les groupes djihadistes ou « modérés ».

Mon ami avait observé attentivement les images ; il avait trouvé que le comportement de l’enfant, la façon dont il était bougé et installé par le « sauveteur » pour réaliser la vidéo, tout cela n’était guère conforme, ni à la façon dont se comporterait un petit enfant sérieusement blessé à la tête, ni à la manière dont le sang d’une plaie importante s’écoulerait sur le visage de l’enfant, et surtout que tout cela lui paraissait peu en accord avec la déontologie d’un sauveteur. Un vrai sauveteur n’aurait-il pas d’abord pensé à emmener, sans plus tarder, l’enfant pour lui faire donner les soins d’urgence indispensables à son état, plutôt que l’exposer devant une ou des caméras, plantées là, comme par hasard.

2014-08-09_02h30_42

Mon ami s’est pour cela vu injurier et menacer, avec cette élégante formule :

« (…) cesse de jouer au chouineur [vous connaissez le sens du mot chouineur, moi pas] … hein parce que tu sais très bien que des gens comme toi font partie de ceux qui assassinent en Palestine et qui par la propagande osent tenter de faire croire que les victimes sont les assassins… Stop au mensonge… ».

J’ai gardé tel quelle la grammaire et l’orthographe de la mise en garde, reçue par cet ami parce qu’il voyait, dans cette vidéo, une réédition du reportage bidonné de la « mort » du petit Al Dura et de la photo du petit Aylan retrouvé sur une plage turque ou syrienne où passait par hasard, rien que par hasard, un photographe de presse.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il ne faut surtout pas réfléchir, penser et dire

En lisant cette menace signée, -mais est-ce bien le nom du menaçant personnage ?- on voit aussi que les ennemis des Russes et du gouvernement baathiste de Syrie ont un autre ennemi : c’est leur point de Godwin ; c’est le Juif.

Ici, le Juif n’est pas nommé, mais il est décrit à la façon des propagandistes du Hamas et de tous les amis du djihadisme totalitaire et sanguinaire (frères musulmans, Al Qaida…). Comme eux, il procède précisément au renversement sans scrupule de la réalité, il recourt au crime intellectuel et politique dont il accuse mon ami.

Ce faisant, il appose aussi sa vraie signature : elle permet de savoir qui est derrière cette mise en scène sinistre ; une mise en scène dont mon ami n’a pas été le seul à dire et à écrire : qu’elle ne trompera que ceux qui veulent bien se laisser tromper.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alon Gilad pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz