Publié par Paz le 28 septembre 2016

unnamed-1

Une édition du magazine de pharmacie « Baby & Family » nous met en garde contre « le danger de la droite » et nous aide à repérer ce danger dès la maternelle.

La lutte contre le racisme et l’extrémisme, je veux bien et je suis parfaitement d’accord. Ce qui est moins bien, c’est que l’on donne à une cohorte ténébreuse, formée autour d’une ancienne espionne de la Stasi, l’autorité d’affirmer qui en Allemagne doit être bani et considéré comme un paria.

Dans une édition du magazine de pharmacie « Baby & Family » une nullité nommée Heike Radvan se permet d’expliquer comment repérer les « extrémistes de droite » dangereux d’aujourd’hui (rien sur les extrémistes de gauche ou les extrémistes islamistes) : à la maternelle. Pourquoi une nullité ? Eh bien, car madame Radvan est aussi la chef émérite de l’agence spécialisée du « Genre et extrême droite » de la Fondation Amadeu Antonio, financée somptueusement par l’argent du contribuable.

Et cette combattante courageuse contre la droite nous informe où les dangereux extrémistes de droite se cachent de nos jours, et où on oublie généralement d’aller les débusquer : « les femmes, les familles et les enfants — et c’est précisément bien là où se trouve le grand danger. »

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

18
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz