Quantcast
FLASH
[23/07/2019] Le conservateur Boris Johnson, l’ami d’Israël, de Donald Trump et du peuple a été nommé Premier ministre de Grande-Bretagne  |  [22/07/2019] Sur CNN, un journaliste demande si les médias conservateurs sont fair play en parlant du socialisme. Non, ils sont bien trop cléments  |  Le ministre des Finances du Kenya Henry Rotich et d’autres fonctionnaires du Trésor arrêtés pour corruption et fraude  |  1 terroriste musulman arrêté, 5 autres blessés après avoir tenté d’envahir Israël depuis Gaza pour égorger des juifs  |  [21/07/2019] 4 terroristes recherchés arrêtés en Judée-Samarie – matériel saisi au Mont du Temple  |  [19/07/2019] Preuve de plus que le Boycott d’Israël est de l’antisémitisme déguisé : c’est Ilhan Omar, antisémite non-repentie, qui demande une loi au Congrès pour boycotter Israël  |  [18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 septembre 2016
Plan de partage d'Olmert refusé par Abbas
Plan de partage d’Olmert refusé par Abbas

Certains faits sur la guerre des Arabes contre les Juifs en Palestine sont difficiles à cacher. Même les médias n’y parviennent pas (en toute honnêteté, avouons qu’en les empêchant de vous les faire oublier, nous y sommes pour quelque chose)

Par exemple :

  • Israël a signé la paix avec deux de ses voisins arabes, l’Egypte et la Jordanie. Comment soutenir qu’il n’est pas possible de négocier avec Israël ?
  • Par contre, les Palestiniens sont en conflit avec l’Egypte, qui a été contrainte de fermer sa frontière avec Gaza, et ceux de Ramallah sont en conflit avec ceux de Gaza ! Mahmoud Abbas, Alain Rubin nous le rappelait il y a quelques jours, ne peut même pas se rendre dans sa maison de Gaza sans risquer sa vie ! Qui peut négocier avec eux ?

Et pourquoi les Palestiniens sont-ils rejetés par les arabes de la région ?

  • Un Egyptien épouse une palestinienne, celle-ci ne peut obtenir la nationalité égyptienne.
  • Au Liban, en Jordanie et en Syrie, les réfugiés palestiniens sont enfermés dans des camps. Ils n’ont le droit d’en sortir que dans des conditions strictes. Ils ne peuvent obtenir la nationalité du pays, ne peuvent exercer le métier de leur choix, et s’ils doivent voyager, on leur délivre un visa de voyage, mais pas de passeport (croyez-vous que les défenseurs des droits de l’homme réagiraient bien, si la France parquait ses réfugiés ?)

Les journalistes feignent d’oublier que trois fois, Israël a officiellement accepté la création d’un Etat pour les Palestiniens, et que trois fois, les arabes palestiniens ont refusé :

  • Une première fois en 1947. Israël a accepté le plan de partage de l’ONU qui donnait un Etat aux Arabes et un autre aux Juifs. Israël voulait bien que les Arabes aient leur Etat. Eux n’ont pas voulu.
  • En 2000, à Camp David, Bill Clinton a convaincu Ehud Barak d’accepter d’importantes concessions. Le Premier ministre israélien a validé le plan qui donnait un Etat aux Palestiniens, connu aux Etats-Unis sous le nom des Clinton Parameters. Qui a refusé ? Arafat, et il a déclenché la seconde intifada.
  • En 2008, Israël, en la personne de son Premier ministre Ehud Olmert, a fait, une nouvelle fois, d’énormes concessions, jusqu’à accepter la division de Jérusalem. Israël a, pour la troisième fois, accepté la création d’un Etat palestinien. Qui a refusé ? Mahmoud Abbas.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Aujourd’hui, la situation a beaucoup évolué : les Arabes ne veulent toujours pas d’un Etat palestinien (en 2009, Mahmoud Abbas a exigé de Netanyahou un gel de 10 mois des constructions en Judée Samarie comme condition pour reprendre les négociations de paix. Netanyahou a gelé les constructions pendant 10 mois. Abbas a refusé de reprendre les négociations de paix. En 2015, Abbas a refusé de rencontrer Nétanyahou, alors qu’ils étaient l’un de l’autre en même temps dans l’immeuble de l’ONU à New York).

La situation a beaucoup évolué : les Arabes veulent toujours la disparition de l’Etat juif. Avec l’invasion en cours de la France, de l’Europe, les Français commencent à comprendre de quoi je parle n’est-ce-pas ?

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz