Quantcast
FLASH
[08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 9 octobre 2016

a3a010cce0de9f47c5721c3bd765a

Des policiers sauvagement agressés en France et en Israël en l’espace de 24 heures. Ne dites jamais que l’islam est une religion de paix. Les musulmans sont sur le sentier de la guerre.

En Israël, on ne se pose plus la question de savoir si l’islam est pacifique : la réponse arrive chaque jour, et la riposte est immédiate. Tandis qu’en France, on fait l’autruche en attendant que les minarets des mosquées deviennent des fusées thermonucléaires pour cracher le feu sur elle.

Israël a compris qu’un vrai musulman ne jure que par la mort d’autrui et ne recule devant rien pour l’anéantir. La France, première cible à abattre pour les vrais musulmans, va-t-elle finir par prendre conscience qu’elle n’aura pas son salut dans la capitulation et le renoncement au combat ? La réponse hélas est négative.

La France ne se sortira jamais du guêpier musulman en jouant au bon samaritain avec les musulmans. Il n’y a pas d’un coté les musulmans doux comme un agneau et de l’autre les musulmans charognards : il y a les musulmans qui sont en première ligne de la guerre contre le monde, et il y a ceux qui dans leur ombre représentent le corps des réservistes de l’armée musulmane qui avant de passer à l’action, tient le rôle de manipulateurs de l’opinion publique, en la noyant sous un déluge de contre-feux et d’informations rassurantes et apaisantes, destinées à endormir sa vigilance, jusqu’à ce qu’elle baisse la garde, complètement.

Dès qu’ils sentiront que le fruit est mûr, ils partiront à l’assaut, le Coran dans une main et la Kalachnikov dans l’autre.

Aux mensonges des déclarations des musulmans sur la non-violence et le respect de la vie humaine dans le Coran, s’ajoutent les pitreries et affabulatrices des politiques français, plus soucieux de leur carrière et la séduction de l’électorat musulman que de la pérennité de la République et la sauvegarde de la civilisation.

En Israël, on ne marchande plus avec eux, on ne compromet pas la sécurité des habitants à des fins électorales — contrairement à la France où la classe politique ne brille guère pour ses vertus patriotiques et son attachement indéfectible aux valeurs de la République et les principes de la laïcité.

La classe politique française — sans exception – est trop frileuse et couarde pour monter au créneau afin de condamner d’une seule voix l’attentat terroriste qui a failli coûter la vie aux policiers, dont deux sont sévèrement blessés, et dire l’évidence : les vrais musulmans sont un danger mortel pour la France.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La France est otage de son clientélisme électoral, ménager les musulmans aux dépens de la sécurité du pays. Les socialistes sont prêts à acheter les voix des musulmans avec la vie des Français de souche.

Plutôt que de tirer la sonnette d’alarme et alerter ses concitoyens sur l’incompatibilité entre la France et l’islam, elle préfère jouer à l’entremetteuse entre les deux en drapant l’hydre musulmane des vertus qui n’ont jamais été les siennes.

D’un démon elle veut faire un ange, alors que pas plus tard qu’hier, une meute de charognards musulmans a voulu dévorer quatre enfants de la République.

La guerre est dans les cités. Demain, elle sera dans les maisons, et le silence est de mise pour ne pas froisser la susceptibilité de l’armée de réserve musulmane.

Depuis 21 mois, ils ne cessent de multiplier des opérations de commande de l’islam sur notre territoire, le dernier en date est celui de la Grande Borne, sous le regard protecteur et bienveillant de la France socialiste, qui a mieux à faire que d’envoyer son armée dans ses cités, bases-arrières pour les offensives de grande envergure qui se préparent.

Elle a mieux à faire la France socialiste, qu’assurer la sécurité des citoyens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz