Publié par Dreuz Info le 14 octobre 2016
Arc de Titus
Arc de Titus — Rome. Le bas-relief montre des soldats portant les objets de valeur pris dans le Tabernacle du Second Temple de Jérusalem avant sa destruction. On reconnaît le « Chandelier » à sept branches.

Lors d’une réunion avec le Cercle d’Études bibliques, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fait le commentaire suivant au sujet de la dernière décision de l’UNESCO :

« L’UNESCO et son théâtre de l’absurde continue

L’organisation a adopté une nouvelle résolution délirante, qui dit que le peuple juif n’a aucune connexion avec le Mont du Temple et le Mur des Lamentations. 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Même si les membres de l’UNESCO ne lisent pas la bible, je leur suggère d’aller voir l’Arc de Titus, à Rome. Sur celui-ci, on découvre ce que les Romains ont rapporté à Rome après avoir détruit et pillé le second Temple sur le Mont du Temple il y a 2 000 ans.

Là, gravé sur l’Arc de Titus, se trouve le chandelier à sept branches, qui est le symbole du peuple juif, et qui, au passage, est également le symbole de l’État juif aujourd’hui.

Mais bientôt, l’UNESCO dira que l’empereur Titus s’était embarqué dans la propagande sioniste.

Dire qu’Israël n’a aucune connexion avec le Mont du Temple et le Mur des Lamentations, c’est comme dire que la Chine n’a aucune connexion avec la muraille de Chine ou que l’Égypte n’a aucune connexion avec les pyramides ! 

Par cette absurde décision, l’UNESCO a perdu le petit reste de légitimité qu’elle avait encore.

Mais je pense que la réalité historique est plus forte, et que la réalité prévaudra. Et aujourd’hui, ce que je vous présente, c’est la réalité. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © traduction et adaptation, Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

52
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz