Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 octobre 2016
robert-craemer
Partout où Trump et Pence seront, nous avons des « évènements »

Selon la liste des visiteurs (consultable ici open.whitehouse.gov/Visitor) de la Maison-Blanche, Robert Creamer s’est rendu 340 fois à la Maison-Blanche, et a rencontré 45 fois le Président Obama – lequel, nous le savons parce qu’il a fait attendre le Premier ministre israélien 3/4 d’heure dans une antichambre et qu’il joue beaucoup au golf, est un homme très occupé.

Qui peut bien être cette très importante personnalité, ce VIP inconnu du public, pour avoir été invité 340 fois à la Maison-Blanche ?

En consultant Wikipedia, on apprend que c’est un activiste de gauche, qu’il a fraudé le fisc, et escroqué des banques pour le compte d’une organisation militante à hauteur de 2,3 millions de dollars, et qu’il été condamné à 5 mois dans une prison fédérale plus 11 mois de prison avec sursis en confinement à domicile.

On apprend ensuite qu’il est le fondateur de l’organisation Democracy Partners.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Enfin, grâce à sa caméra cachée, James O’Keefe a filmé Creamer à son quartier général de Washington, expliquant très calmement que :

« Hillary Clinton est au courant, directement ou indirectement, de toutes les activités de Democracy Partners, qu’il a des réunions quotidiennes avec la campagne Clinton, et des appels téléphoniques fréquents avec la Maison-Blanche ».

Scott Foval, son collaborateur, explique que Democracy Partners est une sorte d’éminence grise qui fait le sale boulot pour l’élection de Clinton.

Et Clinton est au courant de toutes les activités de Democracy Partners… dont ceci :

Dans la vidéo, Robert Creamer explique qu’il paye des violents agitateurs pour déclencher des bagarres lors des meetings politiques de Trump.

Cela permet ensuite aux journalistes et aux politiciens démocrates d’affirmer que Trump tient un discours d’incitation à la haine et à la violence qui attire le vote des néonazis, des fascistes et des suprémacistes, et les émeutes et violences lors de ses meetings en sont la preuve.

 

Robert Creamer a été congédié dans les heures qui ont suivi la publication de la vidéo.

Twitter a tenté de bloquer le compte de James O’Keefe dans l’espoir de le museler et que sa vidéo ne soit pas diffusée.

La vidéo a été consultée 5 millions de fois sur YouTube. Grâce à cela, tous les médias ont été contraints — une fois de plus par internet — à parler de ce scandale.

Et cela n’explique pas, et c’est une question inquiétante à laquelle nous n’aurons jamais la réponse, mais qui teinte très négativement sa présidence, pourquoi Barack Obama a invité ce personnage écœurant 47 fois à la Maison-Blanche.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz