Publié par Rosaly le 28 octobre 2016
priere-musulmane
«Oh Allah, tu es parfait, soit loué. Béni soit ton nom, et exaltée soit ta majesté. Il n’y a pas d’autre dieu que toi !»

Où comment préparer les enfants allemands à vivre dans la nouvelle Allemagne des Braves d’Angela Merkel.

Les élèves d’une école primaire de Garmisch Partenkirschen ont chanté «Allahou akbar» et «il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah».

Le père d’une élève découvrit avec horreur que sa fille avait été obligée d’apprendre la prière islamique quand il trouva une feuille polycopiée remise à sa fille par l’institutrice, lors du cours «d’éthique générale».

Furieux, il raconta à l’agence de presse Austrian News Service que son enfant avait été forcé de mémoriser des chants islamiques, et il transmit la preuve écrite (ci-dessus)

Sur le feuillet, on pouvait lire : «Oh Allah, tu es parfait, soit loué. Béni soit ton nom, et exaltée soit ta majesté. Il n’y a pas d’autre dieu que toi ! ».

Interrogée, Gislea Herld, la directrice de l’établissement ne confirma pas l’incident, mais annonça que l’école allait publier une note détaillée expliquant sa position dans la semaine à venir.

Cette affaire survient quelques semaines après que des parents se plaignirent au journal Niedersächsische Allgemeine (HNA), que la garderie de leurs enfants avait décidé de renoncer aux rituels de Noël afin d’accueillir les cultures d’autres élèves. En d’autres termes, dans le but d’éviter de froisser la susceptibilité des parents musulmans.

La garderie Sara Nussbaum House à Kassel ne célébrera pas Noël : il n’y aura ni sapin décoré, ni chants, ni contes de Noël, car la majorité des enfants ne sont pas chrétiens. Cela fut confirmé par le porte-parole de la ville de Kassel.

Vive la République islamique d’Allemagne !

La soumission de l’Occident à l’islam n’est pas un fantasme, elle commence. Et donc aussi par l’endoctrinement des enfants dès l’école, comme tout bon endoctrinement.

Pourquoi n’apprend-on pas une prière chrétienne aux élèves musulmans dans une école catholique ? Ne sont-ce pas les musulmans qui sont supposés s’intégrer à leur pays hôte et non l’inverse ?

Les musulmans expliquent fièrement que Jésus est vénéré et respecté dans l’islam, pourquoi la célébration de sa naissance serait-elle offensante pour un fidèle d’Allah ?

Tandis que les dhimmis allemands s’efforcent de plaire aux envahisseurs en endoctrinant leurs enfants, ces derniers menacent de décapiter les chrétiens dans un camp de réfugiés.

Selon Markus Rode de l’association Open Doors, jusqu’à 40 000 réfugiés chrétiens sont menacés par les réfugiés musulmans dans les camps d’accueil. Il parle d’un climat de «peur et de panique» pour ces réfugiés chrétiens.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

christian-threated-to-death

Des chrétiens, hébergés dans un centre d’accueil de migrants à Rothenburg, ont même été condamnés à mort par le «conseil officieux de la charia», coupables d’être des infidèles.

Un migrant chrétien, de retour au camp après avoir assisté à l’office à l’église, trouva une note effrayante dans l’une des chambres : «A tous les musulmans, il est temps de décapiter les incroyants.»

Les chrétiens sont obligés de fuir ces camps de la honte afin de préserver leur vie.

Une Iranienne se rappelle de ce terrible moment où elle entendit un groupe d’hommes dire : «Quiconque trouve aujourd’hui la femme iranienne chrétienne peut la violer et la tuer. Tuez-les tous ! Partout où vous les trouvez, violez-les et tuez-les !»

Elle ajouta : «nous sommes venus ici pour vivre libres, mais nous sommes aussi opprimés que si nous vivions sous l’Etat islamique. Nous vivons constamment dans l’angoisse et la peur.» Et ce, dans un pays occidental supposé être chrétien…

Qu’attend le gouvernement allemand pour séparer les réfugiés chrétiens des musulmans ? Ne comprend-il pas que l’islam ne peut cohabiter avec d’autres religions ? Craint-il de détruire la légende d’un islam pacifique et tolérant en admettant avoir commis une terrible erreur ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source: Fury as German primary school “forces” children to chant “Allahu Akbar” in Muslim prayer, by Zoe Efstathiou, Express/Jihad Watch.

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous