Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. Il est intéressant de noter que le President Rivlin a rappelé à la délégation de Gantz que @netanyahu n’a pas été inculpé  |  Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  |  Un juge californien retoque une loi qui voulait obliger #Trump à présenter ses déclarations d’impôts pour entrer en lice aux élections primaires de Californie en 2020  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 9 novembre 2016

Donald Trump

Presque tout le gotha d’Hollywood appuie Hillary et fustige Trump.

Il ne manquait que le Saint-Père pour venir mettre les pieds dans les plats et subtilement critiquer le futur président Trump, sans le nommer.

«Tous les murs tombent» a affirmé doctement François, le 6 novembre dernier à deux jours des présidentielles américaines, opposant le « projet-mur de l’argent » au « projet-pont » défendu par les mouvements populaires.

Comme si l’allusion au mur que parle de construire Trump pour empêcher l’immigration illégale des Mexicains n’était pas transparente.

En fait, l’Évêque de Rome, qui vit à l’abri des murs du Vatican a tort : tous les murs ne tombent pas.

La Grande Muraille de Chine n’est pas tombée, le mur d’Hadrien séparant l’Angleterre de l’Écosse est encore là, et le mur de Berlin a été en partie démoli, mais n’est pas «tombé» et la barrière de séparation israélienne est toujours en place, tout comme le mur autour du Vatican.

Mais comme on pouvait s’y attendre, le Saint-Père n’a pas raté une occasion de faire des grandes phrases aussi naïves que creuses, uniquement dans le but de plaire aux gauchistes.

Il n’a surtout pas dit un mot contre l’Islam ou contre les Islamistes envahissants qui apportent le terrorisme en Occident.

Dans un autre ordre d’idée, on ne compte plus les vedettes hollywoodiennes qui se sont prononcées en faveur d’Hillary Clinton.

Je tiens à les nommer, ne serait-ce que pour faire savoir quels artistes je vais désormais boycotter.

De Niro y a été particulièrement fort traitant Trump de «chien» et de «porc» et avouant qu’il aimerait lui casser la gueule !

Parmi les plus connus: Steven Spielberg, Matt Damon, Johnny Depp, George Clooney, Ben Affleck, Susan Sarandon, Orlando Bloom, Leonardo DiCaprio ont annoncé qu’ils sont «avec elle».

Les chanteurs et chanteuses Sting, Cher, Beyoncé, Lady Gaga, Jon Bon Jovi et bien d’autres moins connus ont aussi pris parti pour Hillary.

Trump est devenu président, et ces artistes ont eu l’occasion de mesurer leur influence réelle sur l’électorat américain.

François souffle le chaud et le froid …

Pour en revenir au Pape François, il avait soulevé un vent d’espoir le mardi 1er novembre quand il avait évoqué dans l’avion le ramenant de Suède la vertu de chrétienne de «prudence » appelant les États à « prendre les mesures appropriées pour accueillir et intégrer pleinement tous ceux qui, pour une raison ou une autre, cherchent refuge loin de leur domicile ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon Le Figaro, il a conseillé aux gouvernements de privilégier la prudence et « de ne pas accueillir les réfugiés au-delà de leur possibilité sous peine d’en payer le prix politique».

Il a même précisé : « Le danger ? Si le réfugié n’est pas intégré, il se ghettoïse, il devient un ghetto […] Ce qui est très dangereux.»

Mais c’était trop beau pour durer.

Se lançant de nouveau dans une de ses diatribes sur les riches, Il a mis en garde contre la corruption :

« Il y a de la corruption dans la politique, dans les entreprises, dans les médias, dans les Églises et même dans les organisations sociales et les mouvements populaires ».

Le Pape a aussi souligné combien « la corruption, l’orgueil, l’exhibitionnisme des dirigeants augmentent l’incrédulité collective, le sentiment d’impuissance et alimente la peur qui soutient ce système inique».

Personne ne peut dire si ces vagues propos visaient Hillary Clinton ou Trump.

Conclusion

Le 31 juillet dernier, François donnait sa propre explication de ce qui cause les attentats terroristes.

D’après lui, le terrorisme émane du « contrôle global de l’argent sur la terre » et n’a donc rien à voir avec la religion.

Aucun rapport avec l’Islam.

Personne ne semble lui avoir demandé en quoi le manque d’argent aurait causé l’assassinat sauvage du Père Hamel dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray en juillet dernier.

Mais face au terrorisme, François a la réponse digne d’un bon chrétien: « le meilleur antidote est l’amour. L’amour guérit tout. »

Même la naïveté béate ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz