Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 novembre 2016

hqdefault

Le Président Donald Trump désire rapidement se retirer des accords sur le réchauffement climatique signés à Paris à l’initiative de François Hollande. C’est une nouvelle humiliation pour le président le plus impopulaire de la 5e république.

Pour Trump et de nombreux scientifiques qui ont été censurés — souvenez-vous de Philippe Verdier, l’ancien Monsieur Météo de France 2 limogé parce qu’il conteste les dégâts du réchauffement — le changement climatique est un hoax.

Chez Dreuz, deux écoles cohabitent : ceux qui pensent que le réchauffement climatique n’existe pas, et ceux qui pensent qu’il existe peut-être, mais qu’il n’est aucunement le fait de l’homme.

Trump pense que le concept de réchauffement climatique a été inventé par la Chine afin de rendre les entreprises occidentales moins compétitives en leur imposant des taxes et des réglementations draconiennes qui augmentent leurs coûts de fabrication, tandis que la Chine refuse toute contrainte.

Pour avoir eu plusieurs conversations avec des élus, et particulièrement une avec un ami dont le fils travaille pour la principale ONG américaine de lutte contre le réchauffement climatique financée par l’administration Obama, mon attention a été portée sur le fait que les principaux défenseurs de la théorie sur le réchauffement se situent sur l’arc-en-ciel rouge brun vert de la gauche à l’extrême gauche, qui partagent le même dégoût du capitalisme. Ca ne sent pas bon l’authenticité.

Mais revenons à Trump. Reuters rapportait samedi que le président élu a donné instruction à des membres de son équipe de rechercher les moyens d’annuler l’engagement de quatre ans signé par son prédécesseur, et exclure les Etats-Unis de tout futur accord international sur le sujet.

« C’était irresponsable [de la part de l’Administration Obama] d’avoir ratifié les accords de Paris avant l’élection», a déclaré à Reuters une source qui travaille pour l’équipe de transition de Trump.

Les accords de Paris ont pris effet le 4 novembre, soit quelques jours avant le résultat de l’élection présidentielle, et ils visent à réduire l’émission de CO2.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

On notera avec intérêt que suite à la victoire de Trump, la Chine a affirmé son soutien aux accords sur le climat, lors de la rencontre de Marrakech, au Maroc, qui se tient jusqu’au 18 novembre.

En septembre, Barack Obama a décrit les accords de Paris comme un « tournant décisif » pour sauver la planète.

Le tournant décisif, c’est l’élection de Donald Trump, et si vous avez le moindre doute, regardez comment les journalistes ont perdu la tête !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz