Quantcast
FLASH
[21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  |  Un juge californien retoque une loi qui voulait obliger #Trump à présenter ses déclarations d’impôts pour entrer en lice aux élections primaires de Californie en 2020  |  [19/09/2019] USA : le nombre de maladies et accidents dus aux cigarettes électroniques atteint maintenant 530 cas  |  Des explosions ont été signalées à Damas, et la Syrie affirme avoir abattu un drone  |  [18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 15 novembre 2016

img-art74-rtr31rln

Une anecdote, sans doute insignifiante, retient tout de même l’attention à la lecture du livre « Un président ne devrait pas dire ça… »*.

Au sujet de la polémique concernant le salaire de « son » coiffeur particulier : 9895 euros/mois, quelle est la réponse du président de la République (elle laisse pantois !)

« Ce type m’accompagnait déjà pendant la campagne et il avait un salon de coiffure qu’il a dû fermer. On lui a demandé combien il allait perdre ? Il a donné l’équivalent de ce qu’il allait perdre et ça a été calculé comme ça »

(L’imbécile ! Il aurait pu demander le double et il l’aurait peut-être obtenu !)

Comment un chef d’État, un homme certainement très intelligent, peut-il débiter de pareilles sottises ?

Donc rien de choquant pour François Hollande, il estime que s’il avait fait venir un coiffeur de l’extérieur cela aurait coûté sans doute plus cher.

(Vous pensez sincèrement qu’un coiffeur venant même tous les jours aurait coûté plus de 9000 euros ?).

Décidément François Hollande n’aura été qu’un « petit » président.

Un grand président parvient à faire oublier ses fautes, gommer ses erreurs se fait pardonner ses béances, il acquiert une dimension hors du commun et s’inscrit dans l’histoire.

Qu’importe, pour les Français, le scandale du Rainbow Warrior, les écoutes de l’Élysée, les financements occultes, le sang contaminé, les trahisons, les amitiés coupables, le cynisme d’Etat, les manœuvres politiciennes, et j’en passe, d’un François Mitterrand.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Qu’importe, pour les Français, les crimes, les forfaitures, les impostures, les complots, les trahisons, les mensonges (massacre des harkis, livraison de 100 000 prisonniers russes à Staline, les « barbouzes », le SAC, l’assassinat des Algérois le 26 juillet à Alger et des Oranais le 5 juillet à Oran, celui de Bastien-Thiry, et j’en passe également, d’un « général » de Gaulle.

Non, François Hollande n’avait pas l’étoffe dont on fait un grand président.

Il aspirait à « réenchanter le rêve français » et il a lamentablement échoué.

Que retiendra-t-on de lui ?

  • Il n’a jamais su se faire respecter, craindre, obéir.
  • Il n’a jamais réussi totalement ce qu’il souhaitait faire ni échouer totalement non plus, sa partition a été le doute et l’indécision.
  • Il n’aura été, en définitive, qu’un président « normal » parmi tant d’autres, et son nom ne restera pas gravé en lettre d’or dans l’histoire de la France.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

* En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5 %. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz