Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Nancy Verdier le 26 novembre 2016

maxresdefault

Alain Juppé nie avoir des liens avec les islamistes et notamment les Frères musulmans, or nous avons les preuves qu’il ment. Regardons-les de près.

Ignorance et naïveté ne sont plus supportables face à l’islamisation de notre pays.

Deux vidéos accablantes : celle de Joachim Velocias de l’Observatoire de l’islamisation et celle d’Omar Djellil :

Omar Djellil dénonce Tareq Obrou :

L’ignorance d’Alain Juppé quant à l’Islam

Derrière l’apparence du brillant intellectuel, cache un esprit rigide

Son ignorance du danger qu’il représente éclata aux yeux de tous lors d’une émission télévisée avec Michel Onfray où il lui répondit : « Non, je n’ai pas lu le Coran ».

Alain Juppé s’est ridiculisé lors d’une soirée télévisée avec le philosophe Michel Onfray. Sa méconnaissance des fondements de l’islam est un danger en soi. Comment confier les rênes d’un pays à un homme qui refuse de s’intéresser à un sujet brûlant, qui derrière l’apparence du brillant intellectuel, cache un esprit rigide qui préfère balayer d’un revers de la main des vérités essentielles qui gênent sa compréhension du monde. Les grands intellectuels communistes faisaient partie de ces hommes intelligents happés par un dogme criminel dont ils n’ont pu se libérer facilement. Et ceux qui s’en sont libérés l’ont fait après bien des années de soumission. Il en va de même avec l’Islam. Qu’un homme politique ignore les mécanismes de cette dictature est inadmissible à notre époque.

Grande Mosquée de Bordeaux : Alain Juppé ment. Il avait effectivement commencé à la financer.

Grâce à l’action engagée en 2014 par l’UDCC — l’association de défense des citoyens et contribuables présidée par Alain Wagner —, la mairie de Bordeaux a fait soudainement marche arrière pour temporairement renoncer au financement de la gigantesque mosquée de Bordeaux par les contribuables français. Peu après on apprenait que le projet de mosquée était déplacé géographiquement dans un autre secteur de Bordeaux avec un financement faisant appel au Qatar, au Maroc et même à l’Azerbaïdjan. La mairie de Bordeaux et Alain Juppé n’ont donc absolument pas renoncé à introduire la Charia via cette institution qu’Alain Wagner qualifie de « Maison de la Charia ».

Dans un reportage, Infos Bordeaux (1) explique qu’il n’y a pas abandon, mais relocalisation de la Grande mosquée.

Le journal Sud-Ouest, à la même époque, confirme le choix d’un nouvel emplacement : « le nouveau site retenu serait, selon nos informations, situé quai de la Souys, entre la passerelle Eiffel et la boulangerie Le 48 ».

Pour les opposants au projet, même si celui-ci ne devrait sortir qu’à partir de 2017, le temps que les travaux de terrassement soient achevés, c’est le principe même d’une « mosquée-cathédrale » de 12 000 m2 au cœur de Bordeaux, qu’ils rejettent.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Lors de la remise de la Légion d’honneur à Tareq Obrou, Juppé cautionne la Charia des minorités et la pensée des Frères musulmans :

Né au Maroc, Tareq Oubrou est un grand admirateur du fondateur des Frères musulmans, Hassan Al Banna et il ne s’en cache pas, comme en attestent ses divers déclarations et écrits.

Il se fait passer pour le Grand Iman de la mosquée de Bordeaux, alors qu’il n’en possède aucun des diplômes, en parfait spécialiste de la Taqyia (le mensonge aux koufars). Et il prône la « Charia des minorités ». Après l’attentat contre Charlie Hebdo, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve ira jusqu’à le choisir comme interlocuteur privilégié des pouvoirs publics dans sa volonté de relancer le dialogue avec les représentants musulmans.

En janvier 2013, Alain Juppé lui remet la Légion d’honneur. Ecoutez bien le discours de Juppé évoquant d’un ton affable la prétendue pensée de cet Imam qui lors d’un colloque aux Bernardins de Paris en 2013, avait plaidé pour une réécriture de l’Histoire européenne afin de montrer le rôle important de l’Islam dans le développement… de l’Europe !

Dans cette vidéo on voit Juppé développer ce qu’il a compris de la démarche théologique de Tareq Obrou

« Une pratique de l’islam adaptée aux sociétés occidentales contemporaines, adaptée au modèle laïque français, une contextualisation (une inscription des textes sacrés dans leur contexte historique), pour avancer dans la réalité occidentale française, pour un islam d’ici et maintenant, adossé à la charia de minorités, car l’islam et la république sont compatibles ».

Or la Charia des minorités est incompatible avec la République, du fait qu’elle constitue un pas de plus vers l’islamisation de la justice, de l’expansion du communautarisme et de la fracturation de la société française. Juppé qui prétend lutter contre le communautarisme n’a décidément rien compris.

Le double visage de Tareq Obrou

  • Dans « Le Prêtre et l’imâm », paru aux éditions Bayard en 2013, Tareq Oubrou auquel Juppé a remis la Légion d’honneur affirme page 134 :

« Le mouvement des Frères musulmans prétend moderniser la religion, sans rien toucher à l’essentiel. Ce discours, peu audible, est en perte de vitesse. Je continue d’être membre de ce mouvement »

  • « Les Arabes n’avaient d’autres choix que d’attaquer pour survivre » écrit Tareq Oubrou dans Un imam en colère, éditions Bayard, 2012.
  • « Si le Coran a appelé à la guerre, c’est pour imposer la paix » dit Tareq Oubrou, sur France Culture le 20 novembre 2012.
  • « L’Imâm Al Banna veut qu’on soit comme des salafistes » déclare Tareq Oubrou, dans une conférence en ligne à la gloire du fondateur des Frères musulmans.
  • « Le Califat est une obligation, et la réunion des musulmans, l’union autour de ce Calife est une obligation. Et tant que les musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui œuvrent pour restaurer ce Califat » dit encore Tareq Oubrou, dans la même conférence en ligne.
  • « L’islam comme le veut le Coran touche à tous les domaines de la vie. C’est un Etat, c’est un pays […] il regroupe toute la communauté dans une géographie. Il n’y a pas de frontières […] la frontière entre deux pays est une hérésie méprisable en islam. Les Frères musulmans ne reconnaissent pas les frontières entre les peuples musulmans. » dit aussi Tareq Oubrou lors de cette conférence.

Faste, négligence, absentéisme et mauvaise gestion d’Alain Juppé

Nous savons tout du parcours sans âme d’Alain Juppé, de l’éviction des jupettes aux tentations de reniement de la Loi de 1905. Mais un autre aspect attire notre attention, c’est sa mauvaise gestion de Bordeaux et son absentéisme.

Avec ses nombreuses fonctions ministérielles, il a été régulièrement accusé de délaisser sa ville au profit de ses ambitions nationales, particulièrement depuis que la campagne des primaires s’est emballée. Dernièrement, une opposition virulente surtout de gauche lui a reproché d’avoir sans préavis modifié l’agenda des Conseils alors que novembre est la date traditionnelle du débat d’orientation budgétaire.

Bordeaux, une situation financière explosive

le maire Alain Juppé a tenté de masquer une explosion de l’endettement de la municipalité

Bordeaux se donne à voir comme belle carte postale avec ses espaces somptueux et ses jets d’eau….

Mais en réalité, la situation financière de la ville est tendue au point que l’opposition, dénonçant une situation financière explosive, a saisi la justice.

« L’opposition estime que le maire Alain Juppé a tenté de masquer une explosion de l’endettement de la municipalité en inscrivant dans les comptes 2015 des recettes sous forme d’emprunts à venir, présentés comme des « restes à réaliser », pour un montant d’environ 49 millions d’euros. Emprunt qui permet à la majorité de présenter des comptes excédentaires, mais qui, à ce jour, n’a jamais été souscrit. »

En 2012, Jean-Patrick Grumberrg écrivait que François Hollande ruinerait la France comme il a ruiné la Corrèze, et que le travail du journaliste sérieux est d’enquêter sur les réalisations d’un candidat au poste suprême. Il n’est pas acceptable que les journalistes ne fassent pas ce travail d’investigation. Juppé, s’il devenait président, aggraverait le trou de la France comme il a endetté Bordeaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Nancy Verdier pour Dreuz.info.

Bordeaux l’opposition dénonce une situation financière « explosive et saisit la justice — SudOuest.fr

Bordeaux l’opposition municipale reproche à Juppé d’être trop absent — SudOuest.fr

(1) infos-bordeaux.fr/bordeaux-le-projet-de-grande-mosquee-demenage

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :