Publié par Dreuz Info le 26 décembre 2016
Conférence avec les idiots utiles de la librairie de Struve

Enfin une personne a osé dire la vérité sur Nikita Struve et son « Soljenitsyne » !

Vive Anatoly Livry !
Chez nous, à Lille, nous avions organisé une conférence sur Struve…

D’abord, l’administration universitaire — sous l’influence du SNESUP, un syndicat proto-communiste — a tenté d’annuler la conférence. Puis on a essayé de « perdre » les invités (pour qu’ils ne trouvent pas le lieu).
Où est le problème ?

Que Struve fût un commerçant qui a réussi en vendant son Soljenitsyne… OK ! Je ne suis pas contre le commerce.

Que Struve soit un fonctionnaire universitaire obéissant… OK ! Je ne suis pas contre les fonctionnaires !

Mais arrêtons d’entretenir l’image de Struve « dissident » et promoteur courageux des dissidents ! C’est mensonge !
Arrêtons de laisser fabriquer l’image de Struve le chrétien ! C’est un mensonge aussi ! Plus Judas que Struve, le commençant-fonctionnaire, tu meurs !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Bien sûr que ceux qui ont hérité de sa boutique et ceux qui ont récupéré son « Soljenitsyne », à la fac post-communiste, sont contre la divulgation de la vérité. Mais les autres ne sont pas membres de cette bande universitaire et ne reçoivent pas d’argent de sa boutique.

On a tous droit à la vérité sur Struve.

Non pas l’image que les business-compagnons de Struve lui ont fabriquée.

Léon Bloy, où es-tu ?

Heureusement, il y a Anatoly Livry.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alexandre pour Dreuz.info.

 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz