Publié par Christian Larnet le 26 décembre 2016

Ajaccio, quartier fortement islamisé des Cannes : dans la nuit de samedi à dimanche, le personnel d’une ambulance du Samu a été insulté et agressé lors d’une intervention. Un drapeau de la France haïe aurait été brûlé.

Appelés pour apporter secours à une personne dans un immeuble situé sur la place principale, les infirmiers et le médecin ont été accueillis par des insultes, proférées par une dizaine de jeunes musulmans présents au pied de l’immeuble pour les attendre. Le SAMU a cependant réussi à entrer dans l’immeuble. Mais en sortant, il était attendu par des tirs de pétards, des jets d’objets divers, au moment où le véhicule du SAMU quittait les lieux.

Le 24 décembre 2015, au même endroit, les pompiers avaient été victimes de caillassage et d’une agression violente par les mêmes musulmans que la justice remet immédiatement en liberté pour ne pas les empêcher de commettre d’autres agressions.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sur Twitter, un témoin indique qu’un drapeau français a été également brûlé, sans que personne n’ait pu confirmer ses dires :

La direction de l’hôpital et les équipes du Smur, ainsi que le Préfet et la LDH de Corse ont minimisé l’agression, refusent d’en rechercher les causes, refusent même que la question soit posée : ils ne veulent surtout pas risquer d’entendre les réponses.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

27
0
Merci de nous apporter votre commentairex