Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 décembre 2016

788ad3b6-4f4a-11e6-9340-0c4aba38e9da

«Les Consigny, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît»

Charles Consigny a accusé Dreuz info, ce matin dans les Grandes Gueules, d’être un site de propagande, qui « raconte n’importe quoi ».

Premier constat :

Consigny ne connaît pas le sens des mots. Pour un chroniqueur, ça fait désordre.

Larousse : Propagande, action systématique exercée sur l’opinion pour lui faire accepter certaines idées ou doctrines, notamment dans le domaine politique ou social.

Second constat :

Il serait utile (pour lui) que Consigny tourne sa langue sept fois dans sa bouche s’il veut éviter le ridicule. En effet, il pourrait ainsi expliquer quelles idées politiques Dreuz tente de faire accepter avec, par exemple, ces deux récents articles :

propagande

Remerciements

Tout en lui laissant une longue période d’introspection, nous remercions chaleureusement Consigny.

Il n’a pas encore compris, malgré les déculottées successives que viennent de se coller les journalistes qui ont soutenu Juppé, Clinton et les anti-Brexit, que les médias traditionnels sont définitivement discrédités. Il n’a pas remarqué que la gauche à la dérive est la ringarde du 21e siècle. Elle a perdu son panache et ses idées éculées, a usé ses épouvantails, et ses insultes font gentiment sourire.

Aux Etats-Unis, selon un sondage effectué en avril et publié par Associated Press, seulement 6 % des Américains ont encore confiance dans les médias. Consigny : 6 % qui vous font confiance, c’est 94 % qui pensent que vos propos sont, comment dire… éventés (pour être poli).

Et en France, c’est à peine mieux…

graphique-indc3a9pendance-journalistes-sondage

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Conclusion

Je vous signe Consigny un conseil non consigné qui n’est pas signé par un con. Lorsque le public entend les mots «propagande», «fachosphère», «extrême droite», prononcés dans les grands médias concernant internet, il se dit «voilà un site qui ne pense pas comme le politiquement correct réchauffé qu’on me sert à la télé», et il se rend sur le site…

Merci Consigny, merci.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

20
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz