Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 décembre 2016

claun-pranks

Nous vivons une époque fascinante. Nous vivons dans un monde de clowns journalistes, politiciens et experts, qui paradent dans un cirque audiovisuel délabré.

Les politiciens, les journalistes, les experts invités à la télé et sur les radios ont démontré ces derniers mois qu’ils ne comprennent rien au monde qui les entoure, alors qu’ils prétendent le comprendre mieux que personne, et ils continuent à prétendre le comprendre mieux que vous.

Ils vous disent à vous qui avez du bon sens, que vous ne comprenez rien, que vous ne devez pas voir ce que vous voyez, parler de ce dont vous parlez, penser ce que vous pensez, et que vous devez les écouter parce qu’eux savent – eux qui se trompent depuis des années.

Ils ont confisqué l’accès aux médias pour vous rentrer leur vision dans le crâne, et ça n’a pas marché.

Ils sont aux abois. Ah… voir des clowns aux abois !

  • Les clowns, les journalistes et les experts, se sont trompés sur François Hollande. Ils ont doctement expliqué qu’il sera un grand président, qu’il corrigera les erreurs de son prédécesseur.
    Sa cote est tombée si bas, sa performance a été si minable, qu’il n’ose même pas se représenter, du jamais vu !
    N’oubliez pas les têtes des clowns donneurs de leçons qui expliquaient hautains et mielleux combien Hollande serait magnifique : ce sont les mêmes qui vous expliquent encore tout et rien avec la même arrogance.
  • Les clowns, les journalistes et les experts se sont trompés sur Brexit. Ils vous ont insulté, vous ont menacé, ont dit que si vous êtes favorables au Brexit vous êtes d’affreux identitaires, xénophobes, racistes et islamophobes. Et ils se sont trompés.
  • Les clowns, les journalistes et les experts se sont trompés sur l’élection de Donald Trump. Enflés d’un savoir qui ressemble à la confiture — moins on en a, plus on l’étale — ils ont paradé satisfaits d’eux-mêmes, avec le sourire et l’ironie prétentieuse pour vous expliquer pourquoi Trump ne serait pas élu. Ils se sont trompés.
  • Les clowns, les journalistes et les experts se sont encore trompés sur la victoire garantie, assurée, certaine d’Ali Juppé.

Et les clowns, les journalistes et les experts qui n’apprennent jamais rien, ne comprennent jamais rien, sont encore là à vous expliquer tous les jours à la télé et à la radio qu’ils comprennent le monde mieux que vous, qu’ils savent mieux que vous pour qui vous devez voter si vous ne voulez pas plonger la France dans le chaos ou la dictature !

Et puis il y a les clowns qui écoutent religieusement les clowns qui se trompaient hier. Ces imbéciles-là n’ont pas ma sympathie.

Comme les clowns, les journalistes et les experts ne se trompent jamais et n’ont jamais tort, ils viennent de faire voter une loi à l’Assemblée nationale française qui interdit aux sites internet de discuter de l’avortement, sous peine de poursuites pénales.

Je savais que chez nous le débat sur l’avortement fait rage. J’ignorais je l’avoue qu’il faisait rage aussi en France au point qu’ils ont voulu l’interdire.

Oui parce qu’au risque de me répéter, vous devez comprendre que les clowns, les journalistes et les politiciens, ils ne se trompent jamais.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Depuis quelque 40 ans que l’IVG a été légalisée en France, les clowns disent qu’il y a consensus sur l’avortement, et qu’il constitue une avancée très importante pour les femmes.

Il y a tellement consensus, c’est une telle avancée pour les femmes, qu’ils ont voté une loi pour interdire le débat sur l’IVG !

Et tant pis pour la Déclaration universelle des droits de l’homme, la liberté d’expression et la patrie des droits de l’homme : ils ne s’embarrassent pas de ces menus détails.

Le débat a-t-il massivement découragé les femmes de se faire avorter ? Je l’ignorais.

Dreuz à ma connaissance ne débat jamais de l’avortement.

La femme blanche ne se fait plus avorter ? (les musulmanes qui respectent l’islam n’ont pas le droit d’avorter)

L’heure devait être grave pour qu’ils ressentent le besoin impétueux d’interdire aux Françaises de parler de l’avortement.

Cela désespérait les remplacistes ? – A moins que la gauche morale qui prône la diversité et ne tolère aucune diversité, n’accepte que l’hégémonie totale.

Bientôt l’avortement obligatoire pour les Françaises de souche, pour arracher les dernières racines blanches ?

La loi a été votée à l’Assemblée, elle doit encore passer par le Sénat : dépêchez-vous de vous rendre sur les sites qui en parlent, ce sont vos derniers instants de liberté d’expression !

Je récapitule :

  • Les hommes ont le droit d’aller aux putes, mais il leur est interdit de les approcher dans la rue,
  • On ne doit plus dire mademoiselle,
  • Les femmes sont priées, sur internet, de ne pas échanger leur expérience, leurs doutes et questionnements sur l’avortement.

Monde de clowns. A quelle heure, Laurent Ruquier et ONPC ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

25
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz