Publié par Dreuz Info le 26 décembre 2016
Conférence avec les idiots utiles de la librairie de Struve

Enfin une personne a osé dire la vérité sur Nikita Struve et son « Soljenitsyne » !

Vive Anatoly Livry !
Chez nous, à Lille, nous avions organisé une conférence sur Struve…

D’abord, l’administration universitaire — sous l’influence du SNESUP, un syndicat proto-communiste — a tenté d’annuler la conférence. Puis on a essayé de « perdre » les invités (pour qu’ils ne trouvent pas le lieu).
Où est le problème ?

Que Struve fût un commerçant qui a réussi en vendant son Soljenitsyne… OK ! Je ne suis pas contre le commerce.

Que Struve soit un fonctionnaire universitaire obéissant… OK ! Je ne suis pas contre les fonctionnaires !

Mais arrêtons d’entretenir l’image de Struve « dissident » et promoteur courageux des dissidents ! C’est mensonge !
Arrêtons de laisser fabriquer l’image de Struve le chrétien ! C’est un mensonge aussi ! Plus Judas que Struve, le commençant-fonctionnaire, tu meurs !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Bien sûr que ceux qui ont hérité de sa boutique et ceux qui ont récupéré son « Soljenitsyne », à la fac post-communiste, sont contre la divulgation de la vérité. Mais les autres ne sont pas membres de cette bande universitaire et ne reçoivent pas d’argent de sa boutique.

On a tous droit à la vérité sur Struve.

Non pas l’image que les business-compagnons de Struve lui ont fabriquée.

Léon Bloy, où es-tu ?

Heureusement, il y a Anatoly Livry.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alexandre pour Dreuz.info.

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading