Publié par Christian Larnet le 5 décembre 2016

maria-ladenburger

Elle s’appelait Maria Ladenburger, elle était étudiante en médecine à Fribourg, elle était à fond pour les magnifiques migrants au point que sur son temps libre, elle était bénévole pour les servir pendant qu’ils se prélassent et réclament des privilèges, de l’argent et des droits.

Elle était la fille d’un haut fonctionnaire de l’UE (Clemens Ladenburger) qui défend l’islam chance pour l’Europe. L’islam ne sera pas une chance pour lui et sa famille.

Maria Ladenburger a été sacrifiée sur l’autel de la bêtise humaine.

Le 16 octobre, alors qu’elle revenait d’une soirée, un migrant afghan qui se fait passer pour un mineur de 17 ans a violée, puis noyée dans une rivière Maria Ladenburger parce que dans l’islam, les mécréantes doivent être traitées ainsi. Son corps a été retrouvé, ainsi que l’islamiste qui est passé aux aveux.

La police allemande a mis six semaines pour retrouver le djihadiste dont personne ne dira que c’est un djihadiste, grâce aux images des caméras de surveillance de la ville.

Le coupable, un migrant afghan de 17 ans qui a rejoint l’Allemagne en 2015, n’avait subi aucun contrôle sérieux. Il peut très bien avoir été un violeur récidiviste dans son pays, envoyé par l’Afghanistan pour se débarrasser de lui, tout le monde s’en fout, les migrants ont tous les passe-droits.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Car une autre victime Carolin G., a été retrouvée le 10 novembre dernier dans un bois de Fribourg, à 30 km de l’endroit où Ladenburger a été assassinée, elle aussi violée.

Les autorités coupables de Fribourg sont sous le choc et ont recruté 25 agents de sécurité supplémentaires selon Die Welt.

« Les gens craignent d’être agressés dans les rues. On ne peut pas tolérer une telle situation », a déclaré Dieter Salomon, le bourgmestre de Fribourg.

Taré, fallait y penser avant.

Et Angela Merkel, soutenue par Bruxelles, y compris par le père de la victime, a déclaré qu’elle ne compte pas changer sa politique d’immigration.

Vos femmes se feront violer, vos enfants assassiner parce que vous votez pour ces politiciens corrompus.

Et le pire de tout : pendant l’enterrement, les personnes présentes ont fait une quête… pour les migrants ! Je me demande s’ils n’auraient pas dû offrir leurs filles en offrande.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

59
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz