Publié par Gaia - Dreuz le 11 décembre 2016

Ghadeer Jamal est une chercheuse koweitienne qui affirme qu’un homme a le droit de battre sa femme tant qu’il a une chance de la remettre sur le droit chemin.

Cette chercheuse s’évertue même à nous expliquer qu’il y a des dosages prescrits qu’il ne faut pas dépasser, autrement… il faut payer une « Deya » (une sorte d’indemnisation).

« Si l’homme laisse des traces rouges ou bleues ou des hématomes, il faut qu’il paie une deya » explique Ghadeer sur Al Kout tv.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Tuniscope

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

38
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz