Quantcast
FLASH
[21/11/2019] Israeli AG a décidé : Le Premier ministre israélien Netanyahou sera inculpé de corruption dans l’affaire 4000 et d’abus de confiance dans les affaires 1000 et 2000  |  Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le gouverneur de l’Autorité palestinienne de Jérusalem, Adnan Ghaith, après avoir effectué un raid à son domicile dans le quartier Silwan de Jérusalem  |  [20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Paz le 4 janvier 2017

(* NAFRI est le terme utilisé par la police allemande pour désigner les criminels d’origine nord-africaine, un terme qui révèle le conflit mental entre le désir de rester politiquement correct, et celui de maintenir la sécurité des Allemands)

Puisque la tension et la peur d’une violence imminente sont passées, j’aimerais poser quelques questions, bien que je sache d’avance que je ne recevrai pas de réponse.

Tout d’abord aux Nafris, les jeunes d’Afrique du Nord donc, qui se sont précipité encore une fois à la gare Centrale de Cologne pour le Nouvel An.

  • Bienvenue chez moi. Pourquoi es-tu venu, cette année encore, de tous les endroits d’Allemagne pour te rendre à Cologne ?
  • Tu ne te plais pas à Dortmund, Bonn ou Düsseldorf ?
  • Vous vous êtes donné rendez-vous ? Tant de monde. Je ne crois pas à une coïncidence.
  • Est tu bien sûr que la gare Centrale de Cologne soit l’endroit idéal pour s’affaler ce jour-là, vu son histoire ? Son passé historique ?
  • Pourquoi émane-t-il de toi et de tes amis « une agressivité sous-jacente » ?
  • Pourquoi n’ai-je pas entendu que la raison pour laquelle tu es venu là avec tes copains n’a pas été dans le but de faire un geste spontané contre la violence contre les femmes, contre la criminalité ? Ce serait une bonne occasion d’améliorer la relation entre les populations locales et les immigrants, non ?
  • N’avez-vous pas un peu l’impression que votre arrivée, comment dire… apparaisse quelque peu comme indisciplinée et difficile aux gens de ce pays ?
  • Ne vous demandez-vous pas pourquoi la police voulait vérifier et contrôler les personnes comme vous venues « célébrer » ce soir-là à Cologne ?
  • Qu’aurait réellement fait la police chez toi dans ton pays à une telle occasion ? Tes droits auraient-ils été aussi bien respectés que chez nous ?

Mes questions aux politiciens :

  • Comme vous pouvez le constater, des Nafris sont encore arrivés cette année pour le jour de l’An, sans aucune crainte, en grands troupeaux, pour faire – au même endroit que l’année dernière – ce qu’ils considèrent comme « faire la fête ». Aurons-nous, à partir de maintenant, chaque Nouvel An, besoin d’une telle opération policière massive ?
  • Une fois que vous n’aurez probablement pas répondu non, comment pensez-vous expliquer aux citoyens qu’ils doivent payer pour cette opération de police, bien que les célébrations du Nouvel An n’ont jamais posé problème dans le passé ?
  • Voulez-vous expliquer aux familles et aux proches des policiers pourquoi leurs chers doivent encore cette année se retrouver en face d’attroupements de Nafris, au lieu d’accueillir le Nouvel An avec leurs proches ?
  • Comment pensez-vous faire comprendre aux Nafris le désir de sécurité des Allemands, ainsi que les conséquences du Nouvel An dernier, et leur demander qu’ils n’apparaissent plus en grand groupes humains qui rendent les gens nerveux ?
  • Comment avez-vous trouvé les photos de la gare Centrale ? Je pose la question parce qu’elles me rappellent massivement Wackersdorf ou la Cisjordanie avec les Palestiniens, et non pas à une fête civilisée. Mais il se peut qu’en tant qu’observateur vétéran d’émeutes de guerre civile, je sois un peu hypersensible.
  • Cette nuit, les Nafris ont été contrôlés. Et les 364 autres nuits ? Ce n’est pas nécessaire ? Ce ne sont que des groupes à risque pendant la Saint Sylvestre ?
  • Êtes-vous d’avis que la réémergence de ce phénomène était une provocation et une épreuve de force ?
  • Une année c’est long, et il y a eu beaucoup de débats sur les crimes de 2015/2016. En matière d’intégration, de réconciliation et de compréhension, voyez-vous des progrès du côté des Nafris, après ce Nouvel An 2016 ?

En ce début d’année, Dreuz a besoin de vous financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Nous avons maintenant une sorte d’Etat de siège permanent

  • Pensez-vous que les poursuites judiciaires, peu efficaces, des auteurs des crimes du Nouvel An passé ont marqué un changement parmi leurs auteurs ?
  • Je demande ça parce que j’ai lu il y a trois semaines dans le très déshonorable et « Alt-droite », donc fournisseur de fausses infos Breitbart, qu’un chroniqueur du Huffington Post allemand d’origine syrienne a ouvertement tweeté que les femmes allemandes sont responsables de ce qui s’est produit l’an dernier, pendant la nuit de la St Sylvestre, et qu’elles n’ont qu’à rester chez elles. Est-ce d’après vous le statut souhaité par les femmes allemandes ?
  • Envisageons un peu une perspective à long terme : en vue des développements récents, combien de temps pensez-vous qu’il va prendre aux Nafris pour contribuer à nos pensions, comme on nous l’a promis pendant l’été féerique de 2015 ?
  • Ou peut-être avez-vous l’intention de renvoyer ces personnes chez eux ? Étant donné le cas d’Anis Amri et de l’expérience précédente, et connaissant la volonté de leur pays d’origine pour les reprendre, combien d’années cela va t’il prendre à votre avis ?
  • Mon impression est que nous avons maintenant une sorte d’Etat de siège permanent, mais de l’intérieur. Cela ne correspond pas vraiment aux attentes de la plupart d’entre-nous ni à vos promesses de 2015. Avez parfois un peu le sentiment d’être responsable de la situation actuelle et du développement inattendu, ou pas du tout ?
  • Pensez-vous que les citoyens s’habitueront à ces nouvelles conditions de vie, et continueront à voter pour vous ?

Mes questions à la police :

  • Comment vous sentez-vous quand vous sacrifiez le réveillon du Nouvel An pour qu’il ne se produise pas d’émeutes, et que les médias et les politiciens de gauche vous accusent d’avoir commis un profilage racial, fait de la discrimination – et c’est tout juste s’ils ne vous accusent pas d’être racistes ?
  • Trouvez-vous approprié qu’un politicien essaye, après une telle nuit, de faire tout un tapage à cause de l’emploi du terme NAFRI par vous, la police, au lieu de vous remercier de réparer en partie leurs irresponsables décisions ?
  • M. Lauer est membre de la même coalition que la Chancelière et que le ministre de l’Intérieur de la NRW, et peut donc vous attaquer sans résistance particulière du parti. Vous sentez-vous bien soutenu par le pouvoir politique ?
  • Que pensez-vous qui est le plus important pour les citoyens de ce pays : que vous vous mettiez entre la population et ces groupes agressifs, que vous vérifiiez qui ils sont vraiment, ou que vous utilisiez le terme « NAFRI » ?

Je n’attends pas de réponses.

Mais je tiens à remercier la police.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : texte de Don Alphonso traduit et adapté par Paz pour Dreuz.info.

Source: faz.net

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz