FLASH
[23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Nancy Verdier le 29 janvier 2017

Fake News ? Le journal le Monde se pose en censeur, avec une idée simple : toute information que Le Monde décide de vous cacher, il l’appelle Fake News. Lui ? Il est blanc-bleu, pur et innocent…

Quoi de plus compatible avec l’esprit de la gauche et de la presse de gauche que de se poser en arbitre entre le vrai et le faux — ou plutôt entre ce que vous avez le droit de savoir et de ne pas savoir, dire et ne pas dire, penser et ne pas penser — et de décider à la place des citoyens et des internautes ? Est-ce le travail de la presse que de couper court aux argumentations et à la réflexion des lecteurs ? Oui, si on vit sous une dictature, oui encore quand la presse est de gauche.

Pour entrer par le grand portail de la chasse aux Fake News, mais surtout pour contrer la désaffection des lecteurs et éviter que ne s’effrite le mur politiquement correct et de la pensée unique, érigée contre l’information libre par les tenants de la gauche morale et bien pensante, — mais battu en brèche par la « fachosphère (l’endroit où l’on s’informe) » et internet —, le journal Le Monde croit avoir trouvé sa parade.

1984 c’était hier. Il faut désormais songer à 2084 et désigner sans complexe à la vindicte de l’internaute jeune et de niveau intellectuel basique, « méthodiquement et scientifiquement », les sites qui ne pensent pas comme il faut, dans la ligne de la Doxa.

La police de la pensée est à l’œuvre avec son permis à points : lisez Dreuz, moins 6 points, retrait du permis de lire. Orwell au secours, ils étaient fous, ils sont devenus hystériques.

Ce qui nous reste encore d’espace de liberté de penser et de dire sera décortiqué, étiqueté, classé par codes couleurs, par idéologie, et actionnariat… grâce au Decodex déconnant, une sorte de boîte à outils de sensibilité de gauche qui sera mise en ligne le 1er février sur le site du Monde, et fournira aux internautes un « système » de classification censé leur donner les moyens de juger du degré de fiabilité des sites d’information et des partis pris sous-jacents aux informations qu’ils relayent sur le Net. Autant dire que plus le site donnera des infos que Le Monde ne veut pas diffuser, plus la note sera mauvaise. Et si vous dénoncez une Fake News du Monde, là ce sera le zéro pointé !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

L’arrogant et malhonnête journaliste Samuel Laurent, gonflé de la suffisance de celui qui n’est rien sans l’étiquette Le Monde sur le front, et qui sur Twitter insulte à tout va toute personne équipée d’un cerveau rebelle et libre, est le directeur du projet liberticide « décodeurs du Monde ». Il précise :

« Nous avons recensé 600 sites, majoritairement français, mais aussi anglais et américains et quelques allemands, avec 5 niveaux de fiabilité, repérés par cinq couleurs. Nous distinguons en gris les sites collectifs, donc non classés, comme Wikipedia, en bleu les sites parodiques, comme Le Gorafi ou Nord Presse, en rouge les sites pas du tout fiables, complotistes ou trompeurs, comme le portail IVG.net qui, sous couvert d’information, veut manipuler les femmes pour les décourager d’avorter, en orange les sites peu fiables ou très orientés, type F de Souche, ou les attrape-clics qui republient des informations non recoupées, et enfin en vert les sites très fiables. »

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Dreuz s’attend à un super classement de l’idiot Samuel Laurent, qui en bon antisioniste puisqu’à gauche on n’a que le droit d’être antisioniste, déteste Dreuz. C’est le même Samuel Laurent qui n’avait pas été capable de lire que Dreuz s’attaque régulièrement à la ligne politique du Front national et nous avait qualifiés de pro-FN !
Nous aurons tout loisir de vérifier le parti pris du Decodex du Monde au vu de la sélection des sites de sa base, de l’idéologie et des couleurs qui leur seront associées. Mais nous nous faisons très peu d’illusions, connaissant l’oiseau Samuel Laurent de longue date.

L’hypocrite se défausse déjà et tente de donner le change : « Ce n’est pas un jugement sur leur opinion, mais sur leur démarche journalistique. L’idée n’est pas de faire du clic ni de l’argent, c’est une démarche citoyenne », souligne-t-il. Et ma grand-mère, elle peigne les girafes d’Afrique.

La censure de la réflexion, de la pensée et de la pensée critique a de beaux jours devant elle. La pensée unique aussi. Souriez, on pense pour vous.

A l’école du dénigrement et du sectarisme, grâce au Monde, ce nouveau lavage de cerveau formatera encore un peu plus les jeunes …. À moins qu’ils ne se détournent ?

Lors du procès de Georges Bensoussan, Alain Finkielkraut a évoqué le « terrorisme intellectuel »…..

Voilà une de ses nouvelles facettes. Samuel Laurent, héros de la fachosphère — de gauche…

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Nancy Verdier pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz