Quantcast
FLASH
[12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  |  La semaine avait commencé avec la condamnation de #Zemmour, et terminé avec la tragique preuve qu’il avait raison  |  [04/10/2019] Grosse explosion entendue près de véhicules de #Tsahal à la frontière de #Gaza  |  Sans surprendre personne, le parquet antiterroriste se saisit de l’attentat de Paris qui a fait 4 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 11 février 2017

et de paix”, et ne doivent pas être enseignées comme authentiques.»

L’imam Drouiche a-t-il entendu parler du génocide à grande échelle de la tribu juive des Bani Qurayza à Médine, perpétré par Mahomet et ses compagnons. Il est de loin l’épisode le plus sanglant de la période associée à la création de l’Islam. Au terme de l’attaque, la tribu cessa tout simplement d’exister.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les textes islamiques documentent parfaitement l’histoire du génocide. Certains musulmans disent ne pas croire en cette histoire : Mahomet était extrêmement miséricordieux ; l’islam se base sur la justice et la compassion ; cette histoire contredit le «message coranique de paix et d’humanité». Selon eux, le massacre d’un si grand nombre de personnes, s’il était vrai, serait référencé dans le Coran. Malheureusement pour eux, c’est bien le cas. Comme le souligne le commentaire coranique d’Ibn Kathir, les versets 33.26-27 font référence au génocide des Banu Qurayza :

  • 33.26 Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l’effroi dans leurs cœurs ; un groupe d’entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers.
  • 33.27 Et Il vous a fait hériter leur terre, leurs demeures, leurs biens, et aussi une terre que vous n’aviez point foulée. Et Allah est omnipotent.

Un ayatollah iranien justifia le génocide comme suit : «Ce sont les Juifs qui ont conspiré avec les Mecquois et violé plusieurs traités.» Donc, d’après la logique islamique, la violation de traités et la conspiration contre des musulmans, voire la peur que cela se produise, serait une raison suffisante pour perpétrer un génocide.

En résumé, le génocide d’un peuple, d’une ethnie en fonction de ses origines et/ou de ses croyances serait amplement justifié, selon la vision mahométane, car les victimes seraient de toute façon coupables de trahison et pour éviter le pire, le génocide préventif serait autorisé. A part cela, l’islam est miséricordieux, humain et pacifique…

Mahomet et le massacre des juifs de Banû Qurayza par Anne Marie Delcambre :

2) «Il y a des versets dans le coran, qui invitent à combattre les mécréants, mais ils ne doivent pas être compris dans le sens absolu, car ils se référent à une période historique, quand les musulmans étaient en guerre et menacés. Le coran demandait aux musulmans de se défendre : ce qui est logique et normal»

C’est faux ! Comme l’écrivit François Sweydan dans son excellent article «Le jihad n’est pas l’islam» :

«En islam le jihad est autorisé pour défendre la religion et cette défense autorise formellement l’attaque ; l’une ne va pas sans l’autre. Il n’a jamais été autrement dans l’histoire comme tentent de nous le faire croire les oulémas, les savants de l’islam et les imams, notamment ceux de France, d’autant plus que le verset pris comme exemple pour souligner l’hypothétique “guerre défensive” (S.2, v.190) est abrogé par le verset du “sabre” (9:5) qui ordonne la “guerre sainte offensive” (voir : Coran : l’abrogeant et l’abrogé… ou la stratégie du caméléon, à ce sujet).

Mais lisons et comprenons la suite du verset que Oumma.com se garde de citer : Et combattez-les jusqu’à (ar. : hata) ce qu’il n’y ait plus de subversion [des non-musulmans = associateurs = les chrétiens Trinitaires] et que la religion soit entièrement à Allah seul” (S.2 : v.193). Car, en islam : “la subversion est plus grave que le meurtre” (v.191 ; v.217 ; v.221).

La doctrine du djihad est celle d’une guerre sans fin.

Dar al-Harb signifie la Maison de la Guerre et comprend tous les pays où les infidèles dominent encore. C’est le devoir de tous les musulmans de mener le djihad contre les infidèles dans le Dar al-Harb, afin d’instaurer l’islam.

Quand les musulmans ne sont pas suffisamment forts et puissants pour mener une offensive armée, comme ils le firent par le passé, ils utilisent d’autres formes de djihad, moins violentes, mais non moins dangereuses, car plus sournoises : le djihad doux, par la démographie, facilitée voire encouragé par notre généreux système social, le djihad par l’immigration (la Hijra) actuellement en cours en Occident, le djihad juridique, en profitant de nos lois démocratiques, pour imposer les leurs, celles de la charia, le djihad par la victimisation pour obtenir encore plus de concessions, notamment l’interdiction de toute critique de l’islam ou l’imposition du délit de blasphème… Et tous ces djihads qu’ils soient violents (attentats terroristes) ou discrets doivent être menés jusqu’à ce que l’islam domine partout dans le monde et que la loi islamique soit appliquée. Dès lors, le Da-al-Harb aura cessé d’exister, car il aura été incorporé dans le Dar al-Islam, la Maison de l’islam.

La doctrine du djihad est bien celle d’une guerre sans fin. Cela fait 14 siècles que les musulmans, qui semblent atteints de la folie de la persécution, n’arrêtent pas de se défendre en attaquant préventivement toutes les nations, soupçonnées de représenter une menace à leur encontre. Combien de grandes civilisations disparues, combien de nations chrétiennes asservies et islamisées au nom d’Allah le Miséricordieux depuis l’invention de l’islam par un pilleur de caravanes, nommé Mahomet ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source : ‘Da imam lancio a dire che il terrorismo non c’entra con l’islam’ (Tempi.it) (traduit et commenté par Rosaly)

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz