Quantcast
Publié par Philippe Karsenty le 22 février 2017

Changer de peuple ou changer de politique ? Renaud Camus, entretiens avec Philippe Karsenty

Fantasme ou réalité, concept ou phénomène observé, Le Grand Remplacement, néologisme forgé par Renaud Camus, serait la substitution progressive, en quelques décennies, de la population historique de notre pays par des populations issues de l’immigration, majoritairement extra-européenne.

Le Grand Remplacement est contesté par une grande partie des politiques et des médias français, mais il est en même temps de plus en plus dénoncé par l’opinion publique. Remplacement, remplacés, remplaçants, Renaud Camus s’explique tout en démasquant les complices de ce processus : médias, politiques, sociologues et intellectuels.

Pour Renaud Camus, Le Grand Remplacement est une réalité dangereuse qui doit être combattue, au même titre que les grands mythes historiographiques qui le rendent possible. Ce livre d’entretiens permet de comprendre et appréhender ce qui se déroule sous nos yeux depuis plusieurs décennies en France, et plus généralement en Europe.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Dans ce livre corrosif, Renaud Camus répond aux questions de Philippe Karsenty.

  • Intellectuel français souvent classé à la droite de la droite, Renaud Camus affirme que son idéal culturel, politique et civilisationnel est Winston Churchill. Auteur du néologisme politique « Le Grand Remplacement* », il est souvent contesté mais ne laisse jamais indifférent.
  • Editeur, homme d’affaires et élu français, Philippe Karsenty participe aux débats politiques français et internationaux depuis le début des années 2000.

En librairie le 2 mars 2017 et sur Amazon*.

Disponible dès maintenant chez l’Editeur.

* En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz