Quantcast
Publié par Rosaly le 10 mars 2017

tel dirigeant.

En outre, l’athéisme communiste est un phénomène relativement nouveau– environ un siècle– et au cours des années son idéologie s’est grandement étiolée, si bien qu’aujourd’hui, seule une petite poignée de Nations sont encore communistes.

Par contre, la persécution musulmane des chrétiens remonte à l’origine de l’islam, soit près de 14 siècles.

Sous le régime communiste, les chrétiens furent persécutés, mais aujourd’hui, après la chute de l’URSS, la Russie revendique à nouveau son héritage chrétien-orthodoxe. Le cas de la Russie permet de mieux comprendre la différence entre la persécution temporelle et existentielle.

Les seuls pays de l’ex-URSS qui persécutent aujourd’hui les chrétiens sont les pays musulmans : Ouzbékistan, Turkménistan, Daghestan, Tchétchénie. Dans ces pays, toutes personnes converties au christianisme sont non seulement des apostats, mais aussi des traîtres, car le christianisme est associé aux Russes.

En résumé, la persécution musulmane des chrétiens existe dans 41 pays dans le cadre d’un continuum, ou tradition qui débuta il y a 14 siècles. Les mêmes schémas de persécution prévalant de nos jours dans le monde musulman sont souvent identiques à ceux des siècles passés.

Faire face à cette vérité dérangeante est la première mesure à prendre pour soulager les souffrances des chrétiens persécutés dans les nations islamiques.

Malheureusement, si certains sont prêts à reconnaître la persécution des chrétiens par les musulmans, d’autres préfèrent occulter cette vérité.

En prétendant que les attentats terroristes islamistes n’ont rien à voir avec l’islam religion de paix, les médias, politiciens, intellectuels, experts en religion et leaders religieux non seulement couvrent l’islam et toutes les atrocités commises en son nom, mais trompent honteusement les peuples occidentaux.

En omettant de parler des persécutions journalières des non-musulmans par des musulmans ordinaires qui ne sont pas des terroristes, qu’il s’agisse de simples individus musulmans, de foules musulmanes hystériques, de la police musulmane ou de gouvernements musulmans, y compris les alliés et amis de l’Occident, ces menteurs encouragent le martyre des chrétiens en terre musulmane et mettent les peuples européens en danger.

A cause de ces mensonges sur la véritable nature de l’islam, et ce refus obstiné d’affronter la vérité, le monde va continuer à souffrir de la terreur islamique.

Non seulement ces mensonges, cette lâcheté, cette trahison favorisent la persécution d’innombrables innocents dans le monde musulman dans l’indifférence glaciale et l’oubli, mais ils permettent que cette persécution se poursuive en Europe et en Amérique via l’immigration de masse musulmane soutenue par ces mêmes traîtres.

Une vérité, aussi hideuse soit-elle, qui doit être reconnue avant de pouvoir apporter le remède. Il est difficile d’admettre que l’islam et non l’islam radical promeut la haine et la violence à l’encontre des non musulmans, mais renoncer à le faire par crainte de stigmatiser les musulmans en Occident et les monarchies du Golfe, continuera à nourrir le mensonge, en d’autres termes le djihad et la terreur.

Un mensonge dissimule la vérité. Et si cette vérité demeure volontairement cachée, jamais l’islam ne pourra être combattu.

En raison de ce simple truisme, l’un des plus grands mensonges de notre époque– la violence commise au nom de l’islam n’a rien à voir avec l’islam– a fait d’un islam intrinsèquement faible, l’un des plus grands fléaux du monde moderne.

Les propos irresponsables du Supérieur général des Jésuites et de son grand patron siégeant au Vatican encouragent le martyre des chrétiens en terre d’islam et bientôt en terre chrétienne.

Les antichrétiens ne sont pas des hommes comme Donald Trump qui appelle à la défense des chrétiens persécutés, mais les prétendus serviteurs du Christ sur terre, ces Ponce Pilate des temps modernes qui se lavent les mains du sang des innocents afin de dédouaner de ses crimes l’idéologie la plus antichrétienne qui soit : l’islam. C’est cela, la folie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources :

I Gesuiti contro Trump: « Da lui scelte anticristiane – Il Giornale.it
Muslims Claim Lion’s Share of Christian Victims – Raymond Ibrahim – FrontPage Mag

* Agenzia Nationale Stampa Associata

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz