FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alain Leger le 10 mars 2017

Le dossier Macron s’épaissit de jour en jour.

Après l’affaire Servier, le soupçon de favoritisme pour le passager d’un marché public, la sous-déclaration de son patrimoine pour éviter l’ISF, son étrange déclaration de patrimoine à l’HATVP, et son « oubli » de déclaration d’administrateur d’une société privée qui font désordre, un spécialiste des questions financières, le député UDI Charles de Courson, qui s’interrogeait en juin 2016 sur un prêt de 550 000 euros entre particuliers au profit du ministre de l’Economie de l’époque n’a obtenu aucune réponse en mars 2017, aucune explication sérieuse.

Emmanuel Macron a déclaré au JDD avoir obtenu un prêt de 550 000 € de son ami milliardaire Henry Hermand sur 10 ans.

La même année, Macron réalisait un investissement immobilier de 970 000 €.

Première anomalie : Macron emprunte 550 000 € à un ami + il contracte un prêt immobilier estimé à environ 650 000 € (vu qu’il indique dans sa déclaration qu’il reste 600 000 € à refinancer en 2011) selon le blog de l’expert Olivier Berruyer, « soit 1 200 000 €, donc 230 000 € de plus que ce dont il a besoin.

Seconde anomalie : ce prêt est fait sans paiement des intérêts, avec remboursement en fin. Pourquoi cette bizarrerie qui ne se justifie que pour diminuer les impôts de gros revenus que Macron n’a pas à ce moment-là ?

Troisième anomalie : Macron gagnait 40 000 € par an en 2007. Comment a-t-il convaincu la banque qu’il pourrait rembourser son crédit, alors que le montant mensuel de remboursement du seul prêt au Crédit Mutuel est d’environ 3380€ par mois sur 20 ans au taux de 4,50% de 2007 – sans parler du remboursement du prêt de 550 000 € à son ami.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Interrogé il y a deux jours par France info, le chef de file des députés LR Christian Jacob est impatient « que le PNF (parquet national financier) se saisisse rapidement » du dossier Macron, soupçonné de favoritisme concernant une soirée organisée à Las Vegas en janvier 2016 pour près de 390 000 € payés par les contribuables.

A côté de la discrétion des médias sur les grosses casseroles de Macron, l’affaire du prêt de 50.000 euros accordé par l’homme d’affaires Marc Ladreit de Lacharrière à François Fillon fait tant de bruit qu’elle donne à sourire de la perte de tout repère moral de la gauche.

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a été mise en place après le scandale Cahuzac.

Si le patrimoine de Macron est aussi peu transparent sans que l’Etat ne pose les bonnes questions, la HATVP risque d’être soupçonnée d’avoir été une création hypocrite de la gauche destinée non pas à la transparence, mais à l’opacité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz