Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Paz le 12 mars 2017

Les réfugiés ne sont pas les nouveaux travailleurs qualifiés

Une étude le confirme : les réfugiés tirent l’Allemagne vers le bas. L’Allemagne doit être franche et honnête, et séparer la question de l’asile de la question du marché du travail.

Le résultat d’une vaste étude de l’Institut de Cologne pour la recherche économique (IW) confirme que

  • Les réfugiés réduisent le niveau de l’éducation dans le pays.
  • Ils augmentent la proportion de travailleurs à bas salaires.
  • 9% de tous les réfugiés adultes en Allemagne n’ont jamais été à l’école.
  • 24% l’ont quittée sans baccalauréat.

Ces chiffres ne sont pas nouveaux.

Il y a un an, l’IW avait publié des faits très similaires, mais à cette époque-là, ces chiffres n’étaient pas vraiment désirés : c’était au moment où Dieter Zetsche, le PDG de Daimler, avait déclaré que les réfugiés pourraient «être la base pour le prochain miracle économique allemand». Un an après, comme toutes les élites occidentales, on constate qu’il était déconnecté des réalités et qu’il se trompait profondément.

L’Allemagne doit être honnête avec elle même

Les propos de Mr. Zetsche furent très appréciés– et le sont toujours, contre toute logique. Avec ce genre de pensée magique, on ne fait pourtant pas du bien, ni aux citoyens allemands, ni même aux réfugiés qui finissent par exiger ce qu’on leur laisse sous-entendre : des hauts postes et des hauts salaires sans rien faire. L’Allemagne doit enfin être franche et honnête– et regarde la réalité en face.

  • Il est clair que les nouveaux arrivants ne sont pas les nouveaux travailleurs qualifiés, mais un énorme défi pour le système éducatif.
  • Il est clair aussi que les personnes déplacées sont là et qu’elles y resteront, alors que la définition internationale d’un réfugié est qu’il a vocation à rentrer dans son pays la guerre terminée.
  • L’Allemagne doit maintenant faire face à sa promesse d’accueil de l’automne 2015 et investir dans l’intégration– si elle le peut– pour le bénéfice de tout le monde.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Lorsque le niveau tombe dans les écoles, tous les étudiants en souffrent– ainsi que l’économie.

Il est donc indispensable de prendre en charge le système d’éducation et d’y investir –c’est la seule façon d’éviter le coût très élevé à long terme du système de l’aide sociale et du chômage illimité.

Accueillir ceux qui sont bons pour le pays

L’Allemagne doit arrêter de considérer la fuite de zones de crise comme la solution de la pénurie de travailleurs qualifiés.

La question de l’asile doit être séparée de la question du marché du travail. Le premier est une affaire humanitaire, l’autre une affaire d’ordre économique.

L’écart entre les professions réelles des réfugiés et ce dont l’économie a besoin ne peut être réduit par la politique d’asile seulement, mais par une véritable politique d’immigration. Et un système à points pour faire venir les gens nécessaires au marché du travail en Allemagne pourrait être instauré.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction et adaptation, Paz pour Dreuz.info.

Source : welt.de

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz