Quantcast
FLASH
[15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 mars 2017

Trevor Brooks, également connu sous le nom d’Abu Izzadeen, 45 ans, est un prêcheur de haine qui a été emprisonné en 2008 pour financement du terrorisme. Il a ouvertement déclaré qu’il voulait mourir dans un attentat suicide.

Correction : la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat.

Cet imam britannique a reçu l’interdiction de quitter la Grande-Bretagne après avoir été condamné pour terrorisme. Il a été arrêté en Hongrie à Lokoshaza en novembre 2015, à la frontière roumaine, où il a présenté un coran comme carte d’identité pour passer en Roumanie.

Izzadeen est né à Hackney à l’Est de Londres le 18 avril 1975, d’une famille jamaïcaine. C’est un ancien chrétien converti à l’islam la veille de ses 18 ans le 17 avril 1993.

Lui et sa femme, une arabe du nom de Mokhtaria, se sont mariés en 1998.

Il a travaillé comme électricien.

Il a eu son quart d’heure de célébrité lorsqu’il a tenté d’interrompre le ministre John Reid en direct à la télévision. Devant les caméras, il avait hurlé que Mr Reid était un « tyran » et « l’ennemi de l’islam » avant d’être écarté par le service de sécurité.

En 2004, à la mosquée de Regent Park, il avait fait des déclarations incendiaires contre les Etats-Unis quand l’armée américaine a livré bataille à Fallujah en Irak.

Il a non seulement refusé de condamner l’attentat de Londres du 7/7 (7 juillet 2005), mais l’a qualifié de « digne d’éloges », et a déclaré que Tony Blair et George Bush sont « les vrais terroristes » pour avoir envahi l’Irak et l’Afghanistan.

La veille de la célébration de l’attentat du 7/7, il était filmé en train de prêcher auprès d’un groupe de musulmans de Birmingham en se moquant et en riant de ceux qui croient à la guerre contre la terreur, et qui pensent devoir résister au terrorisme islamique. Il s’est également moqué du courage des journalistes qui ont été capturés par des militants.

Dans ses sermons à la mosquée, Izzadeen a dénoncé les combats d’Irak, et après des affrontements avec les autorités de la mosquée, a continué ses sermons dans la rue.

Il a fait partie du groupe extrémiste Al-Muhajiroun et a été le porte-parole du groupe extrémiste al Ghurabaa, une organisation terroriste interdite en 2006 pour glorification du terrorisme.

Izzadeen est marié, père de trois enfants, à qui il a interdit de porter le « Poppy Appeal », le symbole de la légion royale britannique, en expliquant que quiconque porte ce symbole du souvenir « soutient le meurtre des musulmans ».

Dans une interview pour la BBC le 22 septembre 2006. Abu Izzadeen a déclaré que son objectif était d’instaurer la loi de la Sharia en Grande-Bretagne, et que ceci ne serait pas accompli en suivant la loi démocratique, mais selon la « méthodologie islamique ».

En 2008, Izzadeen a été emprisonné pour terrorisme pendant 4 ans : 2 ans et demi pour financement du terrorisme, et 1 an et demi pour incitation au terrorisme à l’étranger.

Mais il fut libéré en mai de l’année suivante après que sa condamnation soit réduite en appel. Il fut de nouveau emprisonné pour avoir violé ses conditions de libération.

Il est devenu pieux après avoir fréquenté la mosquée de Finsbury Park de l’imam Omar Bakri Mohammed, également connu sous le nom d’Ayatollah de Tottenham ».

Le nom Izzadeen veut dire « Puissance de la foi » en arabe.

En 2001, il s’est rendu au Pakistan, juste avant les attentats du 11 septembre, et a déclaré s’être rendu en Afghanistan pour suivre un entraînement dans des camps terroristes.

Il a également été proche de l’islamiste Anjem Choudary, et comme ce dernier, il a vécu des aides sociales, recevant jusqu’à £1000 par mois alors qu’il vivait dans un logement social de Leyton, à l’Est de Londres.

Bien qu’il fut marié à l’âge de 23 ans, il mit des annonces sur internet pour rechercher trois autres femmes et a déclaré « qu’il voulait neuf enfants ».

Quand il a été arrêté en Hongrie, il se trouvait avec un autre britannique, Simon Keeler, qui a également fait de la prison pour terrorisme.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Keeler, 44 ans, avait été acquitté en juillet 2015 et prévoyait de se rendre en Syrie pour rejoindre l’Etat islamique. Il a été appréhendé à l’arrière d’un camion à Douvres.

Selon la Police, les deux hommes avaient reçu l’interdiction de quitter la Grande-Bretagne sans permission.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz