FLASH
[04:51] Les terroristes musulmans continuent de tenter d’assassiner des Juifs : 3 blessés lors d’une attaque à jets de pierres  |  L’Association nationale des organisations de la police (NAPO) soutient la réélection du président Trump  |  Le président brésilien Bolsonaro testé à nouveau positif au #coronavirus  |  Trump signe un décret pour tenir la Chine responsable de ses actions contre Hong Kong  |  Un porteur du coronavirus contagieux était présent à une manifestation de gauche à Tel-Aviv  |  Ohio : Un professeur arrêté alors qu’il tentait de fuir vers la Chine avec des ordinateurs portables et des clés USB volés  |  L’Inde renvoie 375 millions de personnes en quarantaine alors que le pays connaît un pic record de 29 429 nouveaux cas de coronavirus  |  La Tunisie condamne une femme à six mois de prison pour une blague coranique sur Facebook  |  Un haut commandant américain met en garde le Hezbollah contre les graves conséquences d’une attaque contre Israël  |  La Turquie s’engage à soutenir l’Azerbaïdjan dans son conflit contre l’Arménie  |  6 Arabes de Judée qui ont dit à la télé vouloir devenir israéliens ont été détenus par la sécurité de l’Autorité Palestinienne  |  Un allié de Netanyahu dit que les Etats-Unis ne sont pas favorables à l’annexion de la Judée Samarie en ce moment  |  Le Parlement libyen donne le feu vert à l’Egypte pour intervenir dans sa guerre civile  |  Un violeur d’enfant arrêté lors d’une émeute d’Antifa dans l’État de Washington  |  Les extrémistes d’Antifa et BLM ont attaqué le bâtiment du syndicat de la police du Portland les 13 et 14 juillet  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mars 2017

 

Khalid Masood, 52 ans, est un homme connu des services de police et déjà condamné. Il possède plusieurs alias.

Mise à jour : Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao ou encore Adrian Elms. Deux personnes centrales à l’attentat ont été arrêtées‬.

nouveau bilan : 50 blessés

La police a acquis la conviction qu’il est l’auteur de l’attentat terroriste de Westminster et Scotland Yard l’a formellement identifié comme étant Khalid Masood, un homme né le 25 décembre 1964 en Grande-Bretagne dans le Kent, qui vivait récemment dans les Midlands de l’ouest.

Masood ne faisait pas l’objet d’une enquête, et la police ne le soupçonnait pas de vouloir commettre un attentat terroriste.

Cependant, il était connu de la police pour de nombreux délits, dont des agressions, possession d’arme et atteintes à l’ordre public. Il a été condamné pour la première fois en 1983 pour destruction de biens, et la dernière en 2003 pour possession d’une arme blanche.

Il n’a jamais été condamné pour terrorisme. Marié à une pakistanaise, père de trois enfants, il s’est converti à l’islam, était bodybuilder, et a été employé comme enseignant.

Les médias sont allés dénicher une femme qui dit être une voisine pour attendrir l’image du terroriste dans le but que les gens aient une opinion positive des islamistes malgré leurs crimes barbares.

Iwona Romek dit avoir été choquée par les informations :

“J’ai été choquée par tout ça. C’était une gentille famille, très réservée. C’était un homme très calm. J’ai vu des photos à la télé, et j’ai su que c’était l’homme qui vit ici.

Il avait une femme, une jeune pakistanaise, et un jeune enfant qui allait à l’école.

C’était un homme gentil. Je le voyais dehors s’occuper de son jardin. Il n’a jamais causé de problème. »

A propos du raid de la police : « J’ai entendu des tas de bruits et des cris. Ils criaient ‘ouvrez la porte’. C’était un peu effrayant. Il y avait un hélicoptère au dessus et des hommes en costumes blancs. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

En réalité, la police manque d’informations sur Masood, et a mis en place une ligne spéciale anti-terroriste pour toute information le concernant : 0800 789 321.

ISIS a revendiqué l’attentat comme ayant été commis par un de ses soldats.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz