Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mars 2017

Les médias n’osent plus trop parler du blocus de Gaza. Ils ont raison. Ils mentaient, mais personne ne les dénonçait.

Puis nous avons commencé à publier chaque semaine le détail des livraisons par camions semi-remorques vers Gaza depuis Israël.

Alors, pour ne pas se ridiculiser, les médias ont progressivement cessé de parler de blocus de Gaza, de drame humanitaire et de prison à ciel ouvert (car entre temps, nous avions également rappelé qu’avec une frontière commune avec l’Egypte, le mensonge de prison à ciel ouvert était un peu gros)

Israël n’a pas pour autant cessé de livrer Gaza, car l’Egypte ne le fait pas, trop fragilisée par la collaboration entre le Hamas et l’Etat islamique.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

7 763 338 tonnes de matériaux de construction ont été livrées à Gaza depuis octobre 2014.

En février 2017, Israël a livré à Gaza :

195 861 tonnes de matériaux,
4428 tonnes de gaz,
19 731 millions de litres de diesel,
3422 millions de litres d’essence,
271 tonnes de métal,
2624 tonnes de produits agricoles,
25 tonnes de produits textiles,
125 mégawatts d’électricité (pour l’année),
795 485 mètres cubes d’eau.

8451 personnes sont entrées en Israël depuis Gaza.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz