Publié par Yoann Saby le 26 mars 2017

Le conducteur d’une voiture a foncé sur les piétons, dans une rue très fréquentée d’Islington près de Londres, dans ce qui ressemble à un nouvel attentat, mais n’est pas traité comme terroriste par la police. Les 4 occupants ont fui la scène, et ont été arrêtés.

Un homme a été arrêté par la police, le quartier a été bouclé, une enquête est en cours. Puis un autre homme a été arrêté durant la nuit, rapporte le Daily Express.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

On compte au moins quatre blessés pour le moment.

Selon les premières déclarations des policiers, il ne s’agirait pas d’un attentat islamiste, sauf que :

  • Une photo prise au moment de l’arrestation montre la présence d’une sorte de dague ou d’un couteau au sol.
  • Puis nous apprenons que deux couteaux ont été retrouvés, un dans la voiture, l’autre au sol.

Attentat islamiste déguisé en accident de la route pour calmer la tension, quelques jours seulement après l’attentat de Londres ?

La police a publié le communiqué suivant :

La police a été appelée vers 22h55 samedi 25 mars concernant la collision d’une voiture avec plusieurs personnes sur une route de l’Essex.

Des officiers et des ambulanciers se sont rendus sur place, et le rapport initial fait état de 4 blessés souffrants de blessures – leur état n’est pas connu à ce moment.

L’occupant de la voiture a pris la fuite à pied.

Un homme a été arrêté, l’enquête continue.

Alors que nous enquêtons sur les circonstances, nous ne traitons pas cela comme un attentat terroriste.

3 des 4 blessés, deux hommes et une femme, ont été transportés à l’hôpital. Leur vie ne semble pas en danger.

Il y a eu 10 attaques au couteau à Islington ces dernières semaines.

Bien que l’incident soit traité par la police comme un simple accident de la route, des hélicoptères ont survolé la zone.

Un témoin affirme que plusieurs hommes se trouvaient dans la voiture, qu’ils ont tous pris la fuite, et qu’un seul a été arrêté.

Une photo, qui pourrait être celle de l’auteur de l’accident, a été publiée :

Deux autres hommes ont été arrêtés tôt ce matin.

Un total de quatre hommes, âgés entre 17 et 19 ans sont maintenant détenus, et la police confirme qu’elle ne traite pas cela comme un attentat terroriste.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yoann Saby pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

26
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz