Publié par Yoann Saby le 25 mars 2017

Jean-Luc Mélenchon décomplexé, sait qu’il peut tenir un discours violemment raciste, il ne risque rien : la gauche ne condamne pas ce qui est dit, mais qui le dit.

Un Français blanc dirait cela des Arabes, il irait directement en prison sans passer par la case départ.

On peut le prendre comme on veut, ce sont là des incitations à la haine des blancs, des catholiques, des Européens.

Qui a osé tenir de tels propos en public sur les Noirs et les musulmans ? Les associations antiracistes ne remplissent pas leur mission : elles mentent lorsqu’elles disent s’attaquer au racisme, car elles ne s’attaquent qu’à une sorte de racisme, celui qui permet à la gauche de marquer des points politiques. Honteux.

Prenons du recul, et examinons le plus honnêtement possible les propos de Mélenchon.

Qu’est-ce que la discrimination raciale ?

La discrimination raciale est une atteinte au principe d’égalité, suivant lequel « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit » (Article 1 de la Déclaration des droits de l’homme)

Constitue une discrimination raciale toute distinction opérée à raison de l’origine, ou de l’appartenance ou non-appartenance d’une personne à une ethnie, une nation, une race.

La discrimination raciale est inspirée par un état d’esprit purement ségrégationniste en raison de la race.

Les propos du candidat présidentiel entrent-ils dans cette description. Sans aucun doute.

Qu’est-ce que le racisme ?

Le racisme est une idéologie qui affirme la supériorité d’un groupe racial sur les autres, en préconisant leur séparation à l’intérieur d’un pays et un système discriminatoire.

Les discriminations raciales sont le résultat de cette idéologie.

Certes Mélenchon ne demande pas que soit instauré l’Apartheid…

Mais voir un homme rejeter son ethnie, condamner ses compatriotes chrétiens, et se présenter pour devenir leur président, il y a là quelque chose de malsain.

Les électeurs devraient peut-être y réfléchir.

Quelles punitions infligerait-il aux blancs et aux chrétiens, une fois arrivé au pouvoir ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yoann Saby pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

22
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz