Quantcast
FLASH
[27/06/2019] Tunisie : explosion d’une voiture piégée sur l’avenue Bourguiba  |  [21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 avril 2017


Quand vous allez prendre connaissance des chiffres que je vais publier, vous allez immédiatement comprendre pourquoi les médias n’en parlent pas.

Les indices de confiance dans la politique suivie par le Président Trump explosent littéralement.

Jugez plutôt :

  • Sondage trimestriel des 14 000 membres de l’Association nationale de l’industrie manufacturière (source) : 93 % sont optimistes dans le futur de l’économie, contre 53 % il y a seulement un an, soit le chiffre le plus élevé depuis 20 ans ! (et seulement après 3 mois de présidence Trump)
  • A la question, « sommes nous sur la bonne voie », 26 % avaient répondu oui un mois avant l’investiture de Trump. Le chiffre est passé à 60 % !
  • Le niveau de confiance des constructeurs d’habitations est à son plus haut point depuis 12 ans.
  • L’index de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan approche son plus haut niveau depuis 10 ans.
  • L’index de confiance Gallup dans l’économie est sorti du rouge peu après l’élection de Trump, et il se maintient dans le vert depuis 19 semaines consécutives.
  • Les perspectives économiques des PDG membres de l’association Business Roundtable a progressé de 19 points, la plus grosse progression depuis 2009.
  • L’index Gallup de l’optimisme des petits commerçants est à son plus haut depuis juillet 2007.
  • L’index de confiance des consommateurs de la Conference Board a récemment atteint son plus haut point depuis 16 ans.
  • Et l’American Dream Index, c’est-à-dire le sentiment que le rêve américain est bien vivant, a rebondi à 100,5 points, son plus haut niveau depuis 12 mois, après avoir atteint son niveau le plus bas le dernier mois de l’administration Obama.

Pourtant les médias publient des sondages qui donnent à Trump des taux catastrophiques, moins de 38 % de taux de confiance, me direz-vous.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ma réponse : ces sondages viennent d’organismes qui ont donné Hillary Clinton gagnante « dans un raz de marée » et sont structurellement déformés par le pourcentage élevé de Démocrates et faible de Républicains qu’ils interrogent, ou bien leur lieu de résidence : il est certain qu’en questionnant les habitants des côtes est et ouest et des grandes villes, vous n’obtiendrez pas du tout le même résultat qu’en interrogeant la majorité des Etats d’Amérique qui ont voté pour Trump. C’est pourtant ce que font les instituts de sondage.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz