FLASH
[21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 5 avril 2017

Un accord pour enseigner la langue arabe dans les écoles françaises a été signé à la fin du mois dernier, entre la ministre française de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem et le ministre tunisien de l’Éducation, Néji Jelloul.

C’est au cours de la tenue de la 3e conférence des ministres en charge de la Recherche, l’Innovation et l’Enseignement supérieur des pays du Dialogue 5 +5 qui s’est tenue à Tunis que la convention a été conclue.

Cet accord stipule, selon des médias tunisiens, que Tunis va envoyer en France des enseignants d’arabe pour faciliter l’enseignement.

Cette mesure risque de défigurer l’école républicaine française, qui est l’une des principales matrices de socialisation aux valeurs républicaines, à partir du moment où ils dépasseront le simple enseignement de la langue (et c’est manifestement ce que veulent les lobbyistes maghrébins de France).

Sous couvert d’enseignement de l’arabe, on apprend l’Islam aux enfants

Sous couvert d’enseigner l’arabe, on apprend en réalité aux jeunes à rejeter la République laïque et on enseigne toutes les horreurs (sexisme, créationnisme, rejet de la loi des hommes, rejet des arts, etc.) de l’islam.

Parmi tous les débats politico-identitaires qui perturbent la France, l’enseignement de la langue arabe est autrement le plus chargé. Les jeunes (d’origine arabe ou pas) vivant en France gagneraient d’abord à bien maîtriser la langue française (et à intérioriser la culture républicaine qui va avec) plutôt qu’à être tiraillés entre plusieurs identités.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Madame Belkacem semble donc atteindre son but : introduire l’arabe dans l’école publique française. Et en France, les lieux où on enseigne l’arabe sont largement et insidieusement infiltrés par la religion. Ces « écoles » n’ont réellement pas pour objectif de former des citoyens français, mais de « bons » musulmans hors sol et transposables au mépris de l’idée de Nation française.

De plus le choix de la Tunisie est contestable, car ce pays justifie la négation officielle et constitutionnelle de la diversité et impose l’arabisation avec une prohibition générale de l’utilisation de la langue berbère dans les écoles publiques.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz