FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Yoann Saby le 14 avril 2017

Se pensant hors antenne, Macron reconnaît que Mohamed Saou est un islamiste radical, et il avoue son admiration pour lui.

Sur BeurFM, Emmanuel Macron ne sait pas que le micro enregistre (où le sait-il et il aurait fait semblant de l’ignorer pour envoyer un clin d’œil aux musulmans de France qui ont aidé à l’élection de François Hollande ?). Il confie que son référent, Mohamed Saou, est un islamiste radical, qu’il a déclaré ne pas être Charlie, et que c’est un type formidable.

Mohamed Saou, un référent d’En marche, a été récemment écarté lorsqu’à été révélé par un journaliste qu’il était radicalisé comme on dit pudiquement.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Mohamed Saou a des accointances avec la douteuse organisation islamiste CCIF et le Parti raciste des Indigènes de la République.

Mais il a été recruté par Macron pour capter le vote musulman.

Et pour conserver le bénéfice de ce vote, Emmanuel Macron a fait savoir qu’il ne condamnait pas les prises de position islamistes, anti-démocratique, misogynes, homophobes et communautaristes de son ex-référent.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yoann Saby pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
Dreuz.info

GRATUIT
Sur l’App Store
VOIR