Publié par Alain Leger le 22 avril 2017

Mouhcine Mbarki, 28 ans, marocain est activement recherché par le contre-terrorisme sur tout le territoire français. Cet homme aurait prêté allégeance à l’Etat islamique et préparerait un attentat pour le jour de l’élection.

L’information n’a été reprise par aucun grand média, et elle est à prendre avec d’énormes pincettes : elle vient du « journaliste » Jean Paul Ney, qui s’est lamentablement explosé en plein vol, jeudi dernier, en publiant sans croiser ses infos et sans source solide, la photo d’un homme qu’il a désigné comme étant le terroriste des Champs Elysées.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Problème, l’homme incriminé de façon inexcusable par Ney, était au moment de l’attentat à Anvers en Belgique en train de travailler à la raffinerie Total. Il s’est d’ailleurs présenté spontanément à la police pour s’expliquer, après les dégâts causés par Jean Paul Ney.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz